Accueil » ORAN » Cela se passe à l’AADL Ahmed Zabana. Après les chiens et les rats, les moustiques s’installent en force

Cela se passe à l’AADL Ahmed Zabana. Après les chiens et les rats, les moustiques s’installent en force

Le nouveau pôle Ahmed Zabana est complètement livré à lui-même, et ce, au niveau de tous les volets, sachant que les opérations de nettoyage sont désormais assurées par les résidents. Ces derniers semblent prendre leur mal en patience et se démènent pour préserver l’éclat de la cité. Sauf que le ramassage des ordures ménagères est une tâche qui dépasse les moyens des résidents qui ne savent plus à quel saint se vouer ou à quel bureau s’adresser pour dénoncer une nonchalance déconcertante des autorités locales. Ainsi, après les chiens errants et les rats, les insectes notamment les moustiques ont carrément envahi le nouveau pôle urbain Ahmed Zabana, qui semble d’ores et déjà beaucoup perdre de sa prestance, en raison des dépotoirs anarchiques d’ordures ménagères.
En effet, éparpillées dans chaque coin, les sachets contenant toutes sortes de déchets font partie de la scène quotidienne du pôle que les autorités voulaient qu’il soit connecté et une réussite en la matière. Un manque d’hygiène constaté amèrement, suscite l’inquiétude des résidents du quartier qui se voient dans l’obligation de fermer les fenêtres et d’autres installer des clôtures anti moustique du risque d’avoir un malade à la maison souffrant d’un type de virus inconnu par les médecins locaux. Cela se passe alors que plusieurs cris de détresse ont été lancés en direction des autorités locales, qui font les sourds muets devant un constat regrettable. A signaler, que les rats se sont déjà installés dans le quartier, où ils prolifèrent et rôdent autour des blocs, jusqu’à menacer les petits enfants

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

AADL Ahmed Zabana. La cité perd son calme à cause des rixes

Les rixes entre bandes rivales, ...

La coupe du monde du Qatar booste les ventes des téléviseurs. Les années d’or reviennent pour les vendeurs à El Hassi

La Coupe du monde de ...

Es-Sénia ou Ain Beida pour pratiquer du sport. Manque d’infrastructures sportives à la cité AADL «Ahmed Zabana»

Le pôle urbain «Ahmed Zabana», ...

Son prix n’est toujours pas stable. La pomme de terre s’envole de nouveau

Au cours des derniers mois, ...

Cité AADL «Ahmed Zabana». A quand un marché couvert?

Après avoir chassé les vendeurs ...