Accueil » ORAN » Le «Front El Moustakbal» et l’élection présidentielle anticipée. «Pour une mobilisation populaire contre l’absentéisme»

Le «Front El Moustakbal» et l’élection présidentielle anticipée. «Pour une mobilisation populaire contre l’absentéisme»

Le parti politique agréé, le «Front El Moustakbal» créé le 9 février 2012 par Abdelaziz Belaid a animé samedi à, l’hôtel «Le Méridien» d’Oran, un rassemblement régional des cadres et militants du parti lequel a été animé par son président, Fateh Boutbik, dans la perspective de renforcer les rangs de la jeune formation politique mais aussi en vue de tâter le pouls des votants parmi ses adhérents en prévision des prochains rendez-vous dont l’élection présidentielle anticipée prévue le 7 septembre prochain. D’emblée, le président de cette formation qui est entré dans le vif a rappelé le contexte dans lequel intervient ce rassemblement après le 2eme Congrès national tenu en janvier, la célébration du 1er mai fête de travailleurs à Annaba, des massacres du 8 mai 1945 à Guelma, du 16 mai Journée internationale de la paix et de la sécurité votée par l’ONU à la demande de l’Algérie et enfin du 19 mai journée nationale de l’étudiant, à propos de laquelle il rappellera que 500 étudiants avaient rejoint le maquis durant la révolution. M.Boutbik a également brossé un tableau exhaustif des réalisations du président depuis son arrivée au pouvoir, des défis et enjeux du processus d’édification de l’Algérie nouvelle, de sacrifices des chouhada et des moudjahidine avant d’aborder le volet social et économique autour desquels ailleurs, il a beaucoup insisté dans son discours. Mais avant, il parlera de sa formation qui a marché à pas avancés pour preuve qu’elle enregistre 300 PAPC et 6 PAPW en plus des représentations au sein des deux Assemblées élues en question et au Parlement. Ce parti qui bombe le torse et prétend qu’il n’a rien à envier aux autres partis notamment les «poids lourds» veut jouer les « premiers rôles » lors de la prochaine joute présidentielle comme l’entend son Chef de file, Fateh Boutbik, qui a saisi cette occasion pour rappeler les décisions majeures du président Tebboune pour la construction d’une économie forte, la levée de gel sur les investissements porteurs, la fin des importations fictives et l’encouragement de la production locale du ciment et du fer entre autres. L’Algérie, dira Boutbik, en a fini avec les endettements extérieurs et le produit intérieur est estimé à quelque 270 milliards de dollars en plus d’un taux de croissance de plus en plus élevé et qui est de 4,9%. A propos du volet politique, le président du Front El Moustakbal est revenu sur l’élection de l’Algérie au Conseil de sécurité de l’ONU et l’avant-projet de résolution et la résolution approuvant à la demande de l’Algérie et de plusieurs pays siégeant de la proclamation de la Palestine comme membre de l’AG des Nation Unies. Le premier responsable de ce parti a enfin appelé ses militants à participer massivement lors de la prochaine joute présidentielle afin, a-t-il expliqué, de «renforcer le front intérieur » et donner un sens concret à la stabilité et à la sécurité qui règne au pays grâce aux vaillants éléments de l’ANP.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Des mesures prises pour éviter les coupures d’eau durant l’Aïd El-Adha. Le ministère promet et rassure

C’est la grande interrogation posée ...

Plus de 860.000 candidats passent le BAC à partir de ce dimanche. Des élèves prêts, des parents stressés

Comment s’annonce le Baccalauréat de ...

Projet de raccordement en eau potable Zone industrielle Tafraoui – Araba (Béthioua). Un joli financement de 170 milliards

Le projet en cours visant ...

La SNTF inaugure un voyage expérimental pour la ligne Algérie-Tunisie. Une liaison historique revitalisée

Quels sont les avantages de ...

Un grand Caisson Hyperbare au CHUO pour les estivants. Oran un pôle médical par excellence

Le directeur de la santé ...