Accueil » ORAN » Prolifération de chiens errants. Incivisme, laisser aller et inquiétude

Prolifération de chiens errants. Incivisme, laisser aller et inquiétude

Ecumant les cités à la recherche de nourriture et d’un refuge, après avoir été abandonnés par leurs maîtres et à défaut d’être capturés et transférés dans un lieu adéquat où ils seraient pris en charge par les services des communes, ces canidés se meuvent, en bandes parfois, d’un quartier à un autre, constituant aussi bien une cible qu’un vecteur potentiel de maladies. Véritable fléau sanitaire depuis des années, les chiens errants pullulent dans toute la wilaya d’Oran. Leur présence fait peur à la population. En effet, ces derniers n’ont pas eu de cesse de se plaindre de cet état de fait d’autant plus qu’une majorité de ces chiens sont porteurs de virus ou de maladies graves constituant un risque pour la population, selon des citoyens rencontrés par « Le Carrefour d’Algérie » au niveau de plusieurs cités dont celle des 1.180 logements (Maraval) et des environs. Des habitants de plusieurs communes de la wilaya tirent la sonnette d’alarme contre le phénomène d’envahissement des chiens errants, rats et autres sangliers. Ce qui attire cette faune, ce sont les quantités impressionnantes d’ordures qui jonchent le sol de plusieurs endroits. Devant la passivité de certains responsables chargés de l’environnement au niveau des communes et certaines cités de la ville d’Oran, certains habitants de ces communes qui refusent d’être stigmatisés et traités d’inciviques, ont tenu à nous faire savoir qu’ils ont à maintes reprises organisées des opérations de volontariat pour assainir leur cadre de vie dont la prolifération a fini par empester certains endroits. Favorisé aussi par les gardiens des chantiers et des parkings au niveau des cités, ce phénomène est devenu la hantise des citoyens. Des meutes de chiens et même de sangliers circulent en toute quiétude durant la nuit et aux premières heures de la journée semant la terreur parmi la population.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Environnement. La prolifération des insectes inquiète les Oranais

L’environnement et la santé dans ...

Quartier de Boulanger. «Plusieurs cas d’intoxication»

Plus d’une dizaine de personnes ...

Habitat. Des immeubles menaçant ruine squattés

Certains bénéficiaires de logement sociaux ...

Circulation routière. Un calvaire quotidien

En dépit des mégaprojets réalisés ...

USTO. Prolifération inquiétante des chiens errants

En l’absence d’une lutte efficace, ...