Accueil » ORAN » USTO. Prolifération inquiétante des chiens errants

USTO. Prolifération inquiétante des chiens errants

En l’absence d’une lutte efficace, la prolifération des chiens errants à travers les quartiers et cités de la wilaya d’Oran, constitue un réel danger pour la population, au vu du nombre de ces bêtes sauvages qui y prolifèrent surtout au niveau de la cité USTO, à l’Est d’Oran. Tout le monde sait que les chiens errants, en quête de nourriture, fréquentent les décharges sauvages ainsi que les zones urbaines mal éclairées et les îlots d’habitation retirés; par ailleurs, des morsures sont enregistrées au milieu urbain et rural quotidiennement.
Donc que font les services chargés de l’environnement et de l’éradication de ce fléau? Ces services existent-ils encore sur le terrain? Ou bien seulement sur papier? En effet, les habitants n’ont pas eu de cesse de se plaindre de cet état de fait d’autant plus que certains chiens sont porteurs de virus ou de maladie, surtout que la rage, une zoonose virale à prévention vaccinale, est très dangereuse et transmissible à l’homme; elle touche les chauves-souris, les chiens, les chats et les renards. Les dangers que représentent ces animaux nuisibles à la population, notamment les enfants, incitent à lancer des opérations de battues régulières pour lutter contre la prolifération de ces bêtes dangereuses. Notons en effet que les meutes de chiens errants semblent avoir tendance à se multiplier dans les quatre coins de la grande cité de l’USTO et ce, en l’absence d’une véritable planification concoctée pour réguler les opérations d’assainissement. Il importe de noter à ce sujet que l’incivisme manifeste de la part de certains habitants de cette cité, qui se traduit à travers le dépôt des ordures ménagères dans des endroits non inscrits sur les rotations des camions de collecte, contribue en partie à amplifier ce phénomène. La Direction de la santé et de la population recense chaque année entre 3.000 à plus de 4.000 cas de morsures dont plus de la moitié est provoquée par des animaux. La problématique concerne toutes les communes de la wilaya. Les chiens en divagation: un fait de société qui pose parfois des problèmes de sécurité. Plusieurs milliers d’attaques ont lieu chaque année. Quelques-unes ont même été mortelles.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lutte contre toute forme de gaspillage. La préservation de l’eau, l’affaire de tout le monde

L’eau étant considérée comme un ...

Environnement. A quand la fin des sachets en plastique?

Toutes les engagements et promesses ...

Environnement. La prolifération des insectes inquiète les Oranais

L’environnement et la santé dans ...

Quartier de Boulanger. «Plusieurs cas d’intoxication»

Plus d’une dizaine de personnes ...

Habitat. Des immeubles menaçant ruine squattés

Certains bénéficiaires de logement sociaux ...