Accueil » ORAN » Faute de maintenance et d’entretien. Les stades de proximité dans un état de dégradation

Faute de maintenance et d’entretien. Les stades de proximité dans un état de dégradation

La majorité des terrains de proximité réalisés dans les différents quartiers et cités de la wilaya d’Oran sont dans un état de dégradation avancée. Les clôtures de certains stades n’ont pas été épargnées, elles ont disparu à leur tour. Les terrains abandonnés ou dégradés, on en trouve partout, dans presque tous les quartiers des communes. Les infrastructures de proximités gérées en grande partie par les APC, sont souvent abandonnés. Complaisance, laisser-aller, autant de problèmes qui bloquent ce secteur de la jeunesse.
C’est le cas, parmi tant d’autres, du stade de proximité de Hai Oussama (ex-Boulanger). Le président de l’association des jeunes de football  »Badr wahrane », Mr Khaled Yahiaoui, dira au sujet de cette infrastructure:  »Ce petit joyau réalisé a subi les affres du vandalisme et de l’incivisme. Revêtu en gazon synthétique, équipé en matériels afférents (bois et filet) et entouré d’une clôture en grillage, ledit stade de proximité n’a pas résisté au  » déferlement  »de la sauvagerie et à l’usure. Actuellement, il est triste de le voir, la clôture défoncée et sérieusement malmenée, le gazon synthétique usé. Le terrain ne bénéficie ni d’entretien ni de réhabilitation. En dépit de la dégradation qu’il a subi, ce stade est pris d’assaut par des enfants et jeunes du quartier et même d’ailleurs pour d’interminables parties de foot, mais dans un terrain malheureusement en état de dégradation totale. On a adressé plusieurs demandes pour sa réhabilitation mais hélas, à ce jour, rien n’est encore entrepris. C’est malheureux de constater l’état désolant de cette infrastructure de proximité qui ne cesse de se dégrader. Je ne veux accuser personne, mais il faut que les responsables chargés de ces stades prennent la peine d’assurer la maintenance de ces infrastructures. Plusieurs jeunes nous ont affiché leur mécontentement quant à la dégradation très avancée, le terrain du stade est impraticable.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

St Hubert, Protin, les Mimosas, les Amandiers… Des extensions anarchiques

«Ce qui est insolite à ...

Aires de stationnement. Le manque de parking à l’origine des embouteillages

Le phénomène des stationne-ments anarchiques ...

Environnement. L’entretien de la ville repose sur le quotidien des citoyens et les moyens de la collectivité

La propreté des rues et ...

Saison estivale. Les jets-ski de tous les risques

Les jets-ski sont l’un des ...

Environnement. Les Oranais en ont assez de voir ces épaves abandonnées

Il semble que l’espace public ...