Accueil » RÉGIONS » APC de Mostaganem. Journée nationale de la commune pour une gestion moderne

APC de Mostaganem. Journée nationale de la commune pour une gestion moderne

A l’occasion de la journée nationale de la commune, ce mercredi 18 janvier, l’APC de Mostaganem organise une conférence dont la thématique porte sur les réalités de l’administration électronique dans l’interaction de la communication. Voulant s’inscrire dans une gouvernance nouvelle, l’Assemblée Populaire Communale invite le directeur du Laboratoire des Études d’information et de Communication de l’Université Abdelhamid Ibn Badis pour animer une conférence. Accompagné d’un groupe d’enseignants universitaires, le Dr Larbi Bouamama, dans son intervention, retrace l’historique des échanges administratifs qui, en leur époque, la communication s’établissait par le courrier entre les services de l’administration et ceux des autorités locales. Le Docteur explique à l’assistance que les objectifs escomptés c’est d’abord l’amélioration de la connaissance du champ de la citoyenneté. D’autre part, la thématique se focalise sur la simplification, l’activité publique et la garantie du débat politique. L’intervenant considère que les collectivités locales, notamment la cellule de base qui est la commune, doivent s’appuyer sur ce support de gestion administrative électronique en vue de communiquer avec l’administré. Selon le conférencier, la densification de l’information, de la fréquence de la communication au profit du citoyen, est un rapprochement assuré. Ce mode de gestion moderne, poursuit le directeur, utilisé par les moyens électroniques, affermit, la relation, dans sa transparence, entre les administrations mais aussi entre l’administration et l’administré. Mettre en valeur la communication avec ses nouvelles formules électroniques peut surpasser et plutôt corriger un certain nombre de lourdeurs administratives incommodant ainsi le citoyen. Pour conclure, Mr L.Bouamama recommande aux communaux des cycles de formation afin que la commune s’adapte à la réalité de l’administration électronique. Suite à la conférence, le débat s’est installé avec des interventions enrichissantes. A cet égard, la majorité des intervenants ont valorisé cette nouvelle approche de numérisation de la gestion de la commune. Certains ont revendiqué plus de communication et d’information en améliorant les canaux. D’autres se sont focalisés sur les problèmes de gestion traditionnelle des services communaux. M.Mohamed Merouani, directeur de la Culture et des Arts, invité d’honneur à la cérémonie, s’est exprimé à l’occasion:  » La gestion des affaires publiques au niveau local requiert de nouveaux moyens et de nouvelles approches ce qui permet d’accomplir cette noble mission au service des citoyens. C’est aujourd’hui l’occasion de moderniser la gestion et l’Université est donc un partenaire privilégié pour arriver à l’objectif de la numérisation de l’administration communale ». A l’occasion de cette journée étaient présents d’anciens maires, d’anciens sportifs, des gens de la culture ainsi que des membres de la société. L’esprit d’une telle présence à la commémoration de la journée était celui de vouloir consolider la dimension participative qui, bien évidemment, place la commune au cœur de la société.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. L’ENIV se singularise par des partenariats stratégiques

La nouvelle Algérie amorce ses ...

Sans domicile fixe à Mostaganem. Les raisons de la déchéance

A l’instar des autres wilayas, ...

Campagne contre la cybercriminalité à Mostaganem. Sensibiliser pour mieux se protéger

Dans le cadre de la ...

Mostaganem. La feuille de route du wali dévoilée

A l’occasion de la célébration ...

Mostaganem. GISB ELECTRIC exporte son savoir-faire au Bénin

Dans le cadre de la ...