Accueil » ORAN » Quelles perspectives pour le marché Michelet d’Oran. Une inspection ponctuée par un projet de modernisation

Quelles perspectives pour le marché Michelet d’Oran. Une inspection ponctuée par un projet de modernisation

Une inspection a été menée, ce dimanche, par les responsables municipaux locaux au marché Michelet d’Oran, ce véritable poumon de la mercuriale de la ville mais fortement délaissé et livré à lui-même durant les vingt dernières années. Durant la visite effectuée par le maire et son staff, un projet ambitieux a été mis au point grâce à un partenariat jointure DAE-DUP qui consiste à sauver ce monument de la ville de l’époque coloniale. Ce projet consiste dans une première démarche à étoffer complètement les lieux et moderniser tous les stands des mandataires existant sur place dans ce marché de fruits et de légumes afin de redonner à ce dernier, l’aura perdue. La direction des affaires économiques qui gère les marchés couverts de la ville, a été chargée d’élaborer un cahier de charge et un point de situation des activités principales de ce marché populaire alors que la direction de l’urbanisme et de la planification se chargera de faire un croquis et un plan de réhabilitation des lieux, nous a appris, hier, l’attaché de communication de la commune d’Oran.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Président de la République s’exprime sur les souffrances des ghazaouis. «Une tache dans l’histoire de l’humanité»

Des bombardements et des morts ...

Mers Al Hadjadj. Près de 200 embarcations de fortune évacuées mercredi du petit port

Dans le cadre de la ...

L’armée sioniste a détruit intentionnellement toutes les infrastructures de base. Plus de 20 ans pour reconstruire Ghaza

Comment reconstruire la bande de ...

Une position africaine commune pour la réforme du Conseil de sécurité. Corriger une injustice historique

L’Afrique dit son dernier mot. ...

Sacrifice de l’Aïd El Adha. Simple formalité pour les riches, Vraie saignée pour les pauvres

Il faut toucher combien pour ...