Accueil » ACTUALITE » Prise en charge de la communauté nationale à l’étranger. Le MAE prend des mesures d’urgence

Prise en charge de la communauté nationale à l’étranger. Le MAE prend des mesures d’urgence

La communauté nationale, établie à l’étranger, est au cœur des préoccupations du Président de la République, Abdelmajid Tebboune. Le Ramadhan est l’approche de la saison estivale, synonyme de reprise des voyages des émigrés en vue de passer l’Aïd El Fitr avec leurs familles en Algérie et la prochaine activité touristique constitue à juste titre une opportunité pour mettre au diapason les différentes prestations des compagnies aériennes et maritimes mais aussi des représentations diplomatiques et consulaires chargées des formalités administratives, principalement celles liées aux retraits des documents demandés par les membres de la communauté nationale résidant à l’étranger tels que les passeports biométriques et les certificats de mariage ou de naissance. Ainsi, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a pris, lundi, une série de mesures d’urgence visant à améliorer les prestations des représentations diplomatiques et consulaires et à prendre en charge les préoccupations de la communauté algérienne à l’étranger et ce, en application des instructions du Président de la République, M.Abdelmadjid Tebboune. Depuis son arrivée au pouvoir, le Président Tebboune attache un intérêt, somme toute, particulier à la communauté algérienne à l’étranger. Une communauté du reste loin d’être indifférente vis-à-vis de tout ce qui se passe dans son pays d’origine et qui est à l’écoute en permanence des mesures prises par le Président en faveur des Algériens. Ceci dit et après la publication de plusieurs articles de presse concernant le début de la mise en place d’un système de rendez-vous pour les demandes de passeports biométriques, suscitant un débat constructif au sein de la communauté algérienne résidant à l’étranger et afin d’éviter toute confusion laissée par certaines déclarations médiatiques, il convient de rappeler que dans le cadre des efforts visant à prendre en charge les préoccupations des membres de la communauté algérienne résidant à l’étranger et à améliorer la qualité des services consulaires, et conformément aux instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui attache un intérêt particulier à notre communauté, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a pris des mesures d’urgence. Ces mesures prévoient l’amélioration des prestations des représentations diplomatiques et consulaires et la prise en charge optimale des préoccupations de la communauté. Des instructions ont été données à cet effet, pour la mise en place d’un système de rendez-vous concernant divers services, notamment l’obtention de documents biométriques, tout en prenant en charge les cas d’urgence (personnes âgées, malades, etc.) sans rendez-vous préalable. Dans le même sillage, des augmentations d’horaires de travail et de service des représentations diplomatiques sont prévues afin de répondre dans un délai réduit à la demande des nombres de passeports biométriques concernés par le renouvellement. Cette demande est enregistrée habituellement en avril, une cadence en raison de l’approche de la fréquence des déplacements et des réservations de voyages d’été. La saison estivale pointe le mois de juin de chaque année en Algérie et il est tout naturel que les émigrés aient leurs passeports biométriques afin de répondre à toutes les demandes de renouvellement des passeports biométriques. Il s’agit en effet de période de pointe pour les représentations diplomatiques algériennes et où ces demandes connaissent habituellement une augmentation notable pendant les vacances d’été. De même pour ce qui est des renouvellements d’un grand nombre de passeports délivrés en 2014 et qui expirent cette année, des instructions ont été données aux centres diplomatiques et consulaires pour étendre les heures de travail hebdomadaires et organiser des permanences locales pour accueillir les ressortissants algériens. Dans le cadre de ces efforts constants pour fournir un service consulaire de qualité, des réflexions sont en cours afin de prendre des mesures supplémentaires pour réduire l’affluence observée pendant cette période de pointe exceptionnelle, à l’instar des dernières années.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Zitouni préside une réunion à quelques jours de l’Aïd El Kebir et de la saison estivale. Objectif : assurer la disponibilité des produits

Faut-il se passer et sacrifier ...

Les deux autres «Grands» projets d’Oran. Dépollution du Lac de Dhaya Morsli et construction de la Stèle d’El Emir

Outre les projets d’investissement en ...

14 stations de dessalement opérationnelles et plusieurs projets en cours de construction. 3,7 millions m3/jour de production d’ici fin 2024

Quel avenir pour les ménages ...

Crédits alloués par l’Etat aux PCD et PSD dans la wilaya d’Oran. Une augmentation de 15,34 milliards de DA contre 12,30 milliards de DA en 2023

Les crédits de paiement alloués ...

Des mégaprojets et des investissements attendent leur finalisation d’ici 2027. L’Algérie bientôt sur le podium des puissances économiques

L’Algérie se métamorphose depuis 2019 ...