Accueil » SPORT » Le N°10 du MCA soigne ses statistiques et son image. Un Belaïli nouveau pour charmer Petkovic

Le N°10 du MCA soigne ses statistiques et son image. Un Belaïli nouveau pour charmer Petkovic

Avec 11 buts et pas moins de 15 passes décisives sous le maillot du Mouloudia d’Alger, Youcef Belaïli est en train de réussir d’une bien belle façon son retour en Ligue 1-Mobilis. Sauf incroyable et improbable retournement de situation, le champion d’Afrique des nations 2019 avec les Verts ajoutera une autre glorieuse ligne à son riche et éloquent palmarès avec le titre de champion d’Algérie. Il ne lui restera qu’à convaincre le sélectionneur national, Vladimir Petkovic, de lui redonner une chance et de le convoquer de nouveau en EN pour que son expérience « au pays » soit une totale réussite. Pour ce faire, le fantasque oranais met, tant bien que mal, beaucoup d’atouts de son côté. C’est ainsi qu’en dépit de sa suspension et alors que la rumeur l’envoyait du côté des lieux de farniente et du monde de la nuit, lui n’avait, à ce propos, pas hésité à prendre place au beau milieu des supporters pour assister à la production de son équipe.
Afin de mieux montrer son attachement et son investissement, Belaïli est même allé jusqu’à pousser la chansonnette à la gloire de son club employeur, non sans donner de son temps à des bambins en prenant part à une partie de leur séance d’entrainement de façon à montrer à tout le monde qu’il opère bel et bien sa mue. Ce qui semble être un changement de « mentalité » s’accompagne aussi et surtout par de convaincants arguments sur le terrain de la vérité avec cette contribution directe à pas moins de 26 buts à travers ses 11 buts et ses 15 passes décisives. De passage à Oran où il a fait une petite virée nocturne au stade Reguieg-Abdelkader de Maraval, QG bien connu de l’AS Radieuse de Kada Chafi, pour marquer de sa présence un hommage rendu au vainqueur d’un concours de récitation de Coran, l’actuel meilleur passeur et co-meilleur buteur du championnat national confirme, de fait, la tournure prise dans sa communication à travers un discours empreint de sens du devoir et de la responsabilité et teinté de maturité. Il faudra, cependant, attendre la suite et fin des compétitions nationales et la liste que publiera le successeur de Djamel Belmadi au mois de juin en perspective des deux rencontres face à la Guinée et l’Ouganda dans le cadre des 3ème et 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 pour voir si ce changement de Belaïli a fini par charmer et convaincre Petkovic.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La direction du MCO exige l’épuration du calendrier. Belbachir: «Nous ne jouerons pas face à Ben Aknoun»

«Vaut mieux tard que jamais», ...

Trois internationaux et un président de retour en Ligue 1. Le SCO Angers, porte-drapeau du foot DZ en France

Trois internationaux algériens devraient briller ...

Son large succès aux dépens de l’ESS conforte Bouzidi. Le MCO poursuit sa marche en avant

A la faveur de sa ...

Benzia seul Algérien champion en club, en attendant Amoura. Une représentativité DZ en baisse en Europe

Grâce à Riyad Mahrez, magnifique ...

Un classique annoncé à guichets fermés. MCO-ESS: Un succès pour bonifier l’acquis

En accueillant l’Entente de Sétif, ...