Accueil » CHRONIQUE » Nos éducateurs boudent le vaccin !

Nos éducateurs boudent le vaccin !

La réponse à cette problématique est si simple qu’elle ne nécessiterait pas trop que l’on philosophe longtemps sur son cas… Et bien, la question est claire, la véracité des vaccins mis en place depuis l’avènement du coronavirus ne font pas encore objet de consentement de tout le monde..L’on dit toujours qu’il s’agirait bel et bien de machin à aspect purement commercial.. Une sorte de supercherie quoi! il se pourrait que les vaccins en question auraient réussi à sauver quelques personnes, ils ont toutefois et par la même occasion, réussi à être la cause, directe ou indirecte, de la mort de pas mal de personnes.., covidées ou pas. Ce ne sont, pratiquement, pas uniquement les fonctionnaires du secteur de l’Education nationale accusant une quelconque répulsion vis-à-vis de ce vaccin, cependant une grande partie de la population n’a pas encore élaboré une confiance solide à son égard.. Sachant bien que la confiance en tant qu’attitude psychologique favorable à subir le traitement est un facteur déterminant dans la guérison de la personne traitée..La vulgarisation de l’information, grâce aux réseaux sociaux a permis presque à tout le monde de se renseigner sur ce qui se passe ailleurs, partout dans le monde, particulièrement là où l’on a utilisé des personnes comme cobayes afin de tester l’efficacité médicamenteuse, des vaccins inventés… En plus, les labos du monde entier, notamment des pays occidentaux, ont requis cette mauvaise réputation, qu’ils sont plutôt motivés par le profit que par toute autre considération ..Pis encore, ces labos ont été mis à l’index, comme quoi ils seraient derrière l’invention de ce virus mortel… que cela relèverait de la théorie du complot ou d’autre chose …c’est ce que pas mal de gens racontent à tort ou à raison..Les gens dont les esprits seraient privés de la moindre graine d’humanité, qui fomentent les guerres entre les peuples, afin de vendre et faire écouler leur armes seraient également, capables de faire n’importe quoi, dans le seul but du profit. Le commerce mondial du médicament est de plus en plus florissant chaque année. Ainsi, en 2020, le marché mondial du médicament a atteint 1 203 milliards de dollars de chiffre d’affaires (environ 987 milliards d’euros), en croissance de plus de 8 % par rapport à 2019. Je vous déconseille cher lecteur de convertir cette somme en argent algérien, si vous avez un problème de cœur. Donc, au-delà des aspects apparents de la question: pandémie, secourir et protéger des êtres humains menacés de morts, – il y aurait des aspects qui sont la plupart du temps occultés… Ce sont les chiffres d’affaires … !!!

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Névrose obsessionnelle métropolitaine

Il n’y a pas une ...

Il était une fois le syndicalisme

Une expression qui m’a été ...

De Mistura: mission impossible

«Il n’y a rien de ...

Honte et catastrophe

Le citoyen oranais n’arrive pas ...

Parlementaires et pénuristes

Pour une fois députés et ...