Accueil » ACTUALITE » Le premier ministre instruit le ministre de la Santé pour une mobilisation maximale. Vaccination: La grande priorité!

Le premier ministre instruit le ministre de la Santé pour une mobilisation maximale. Vaccination: La grande priorité!

C’est désormais le leitmotiv du ministère de la santé. L’appel est lancé pour une mobilisation maximale pour la vaccination. Tout compte fait, la campagne de vaccination contre le Covid -19 lancée le 31 janvier est appelée à s’intensifier en Algérie. C’est le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, qui l’affirme. A la faveur de l’arrivage d’une autre quantité importante de vaccin afin de répondre aux besoins des personnes candidates à la vaccination anticovid, le ministère de la santé choisi le moment de prendre les devants. Il appelle les citoyens désireux de se faire vacciner à se rapprocher des structures de santé habilitées. Il appelle ces derniers à dire aux autres qu’ils sont vaccinés. C’est une nouvelle démarche basée sur la communication via les citoyens vaccinés, à laquelle semble recourir à présent le ministère de la santé. C’est le meilleur moyen afin d’inciter les citoyens à la vaccination et à enrayer le sentiment de peur suscitée par les utopiques effets secondaires relayés par certaines voix ou canaux de communication informels sachant que tous les vaccins importés et utilisés en Algérie ne comportent pas de risques. La bonne nouvelle est que les wilayas qui enregistrent un rebond des contaminations sont dans le programme élaboré par le ministère de la santé. Le Premier ministre a appelé au respect des critères et des priorités en matière de la vaccination.Il a instruit le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à l’effet d’intensifier la campagne de vaccination contre le Covid-19 à travers le territoire national, a indiqué dimanche un communiqué des Services du Premier ministre. « Le Premier ministre a instruit le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à l’effet d’intensifier, dès le lundi 24 mai 2021 (hier ndlr), la campagne de vaccination à travers le territoire national », précise le communiqué. « A cet effet, tout en insistant sur le maintien du cadre réglementaire et logistique mis en place à la faveur de la l’Arrêté ministériel n2 du 25 janvier 2021, il a rappelé la nécessité de respecter les critères et les priorités arrêtés en matière de vaccination par le Comité scientifique de suivi de la pandémie du Covid-19 et l’autorité sanitaire habilitée », souligne la même source.
Par ailleurs, « un effort supplémentaire devra être mis en œuvre en direction des wilayas qui connaissent une augmentation des cas de contamination », ajoute le communiqué. Par ailleurs, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a invité, hier, les citoyens désirant se faire vacciner contre la covid-19, à se présenter au niveau des structures de santé de proximité dédiées à cet effet. « La priorité est accordée aux personnes âgées de plus de 60 ans et aux personnes présentant des comorbidités », précise le ministère dans un communiqué. Une plateforme numérique est mise à la disposition des citoyens et accessible à cette adresse : https://vac-covid19.sante.gov.dz:9580/rdvac/select_lang_form/. Le ministère rappelle, à ce titre, aux citoyens la nécessité de se munir d’une pièce d’identité le jour de leur vaccination. « Même vaccinés, il est nécessaire de maintenir les mesures barrières, à savoir le lavage des mains, la distanciation physique et le port du masque », souligne encore le ministère. Lancée fin janvier en Algérie, la campagne de vaccination contre la covid-19 est placée sous le slogan « Faites-vous vacciner et dites aux autres: moi j’ai fait mon vaccin et toi ? ». D’autre part, l’on apprend que le personnel de la Santé algérien bénéficiera d’une quantité de 60 millions de masques, dans le cadre de « la réponse solidaire européenne à la Covid-19 en Algérie », a indiqué lundi un communiqué de la délégation de l’Union européenne (UE). Le projet « Réponse solidaire européenne à la Covid-19 en Algérie » va fournir 60 millions de masques en trois (03) plis aux personnels du secteur, avant la fin de l’année en cours », précise la même source, notant que cette démarche vise à « appuyer les efforts des pouvoirs publics dans sa lutte contre la pandémie ».
Une première livraison, d’une quantité de 6 millions de masques, a été réceptionnée, début mai, par le PNUD Algérie et livrée à la Pharmacie Centrale des Hôpitaux (PCH), chargée par le ministère de la Santé de sa distribution aux structures de santé publique à travers le territoire national », est-il ajouté. Le projet « Réponse solidaire européenne à la Covid-19 en Algérie » est financé par l’UE et mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) Algérie, en partenariat avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH).

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tebboune exige des enquêtes suite à la détérioration du transport maritime. L’heure des comptes est venue!

Que se passe-t-il au secteur ...

Viandes blanches. Les prix bientôt plafonnés

L’Etat frappe d’une « main de ...

Le FLN dépêche son envoyé spécial, le membre du BP, Ferhat Aghrib. Plus de 30 délégués de Congrès désignés pour l’heure

Le parti du Front de ...

Pour le transport combiné de gaz naturel et de l’hydrogène. Medgaz sera revu et corrigé

Le contexte s’y prête d’autant ...

4.616 cas de violences depuis janvier 2022. Les femmes doivent briser le mur du silence

Comment sensibiliser et prévenir les ...