Accueil » ACTUALITE » Un réseau criminel en relation avec Mahieddine Tahkout démantelé. 57 véhicules de luxe récupérés

Un réseau criminel en relation avec Mahieddine Tahkout démantelé. 57 véhicules de luxe récupérés

A quel niveau se situe aujourd’hui la richesse de Tahkout? Quelle est son origine? Et y aurait-il des liens présumés à l’étranger? Pour les spécialistes, les mystères et les chiffres de l‘empire Tahkout sont de nouveau d’actualité. L’affaire du richissime, homme d’affaires, Mahieddine Tahkout, ne cesse en effet de d’effrayer la chronique et de révéler de nouveaux éléments pour le moins gravissimes dans le cadre de l’enquête de la justice. Une fortune qui remet au goût du jour les importantes découvertes, dignes selon les observateurs d’une «Caverne d’Ali Baba», dans la trésorerie du célèbre richissime après les 500 véhicules non déclarés saisis en mars 2022. L’étau semble se resserrer de plus en plus sur Tahkout et son lien avéré avec la filière de montage des véhicules Hyndai en Algérie avait dépassé tout entendement. Y a-t-il, ce faisant, un lien quelconque entre le scandale Tahkout et l’interdiction d’importer des véhicules? La machine judiciaire algérienne a décortiqué les maillons de la très complexe affaire Tahkout. Déjà confondu et mis dans l‘embarras depuis des années par une affaire antérieure relative à son usine de montage qui n’était en fait qu’un hangar de mise de boulons sur des roues de véhicules neufs importés dont les vidéos avaient, rappelons-le, circulé sur les réseaux sociaux avant que Tahkout n’ait à les démentir. L’homme d’affaire sera rattrapé par une série d’affaires liées principalement à la dilapidation et au détournement. Cette fois, une affaire de crime organisé a mis en ligne des liens présumés entre l’ex-homme d’affaires et une bande criminelle, de blanchiment et de corruption, démantelée. Tout compte fait, le service central de lutte contre le crime organisé, relevant de la Sûreté nationale, a procédé, cette semaine, à la récupération de 57 véhicules de luxe et au démantèlement d’une bande criminelle organisée impliquée dans des affaires de corruption et de blanchiment d’argent, en relation avec l’ancien homme d’affaires, Mahieddine Tahkout, a indiqué, lundi, un communiqué de ce service. « Dans le cadre de l’enquête diligentée par les services compétents de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), sous la supervision du Parquet territorialement compétent, le service central de lutte contre le crime organisé, relevant de la Sûreté nationale, a procédé, cette semaine, au démantèlement d’une bande criminelle organisée, impliquée dans des affaires de corruption et de blanchiment d’argent, en relation avec l’ancien homme d’affaires, Mahieddine Tahkout », a précisé le communiqué. Cette opération qualitative s’est soldée par la récupération de 57 véhicules de différentes marques, propriété de l’ancien homme d’affaires, Mahieddine Tahkout, dont 54 véhicules de luxe d’une valeur de près de 200 milliards de centimes. Le prix d’un de ces véhicules dépasse 12 milliards de centimes », a ajouté le communiqué. « Les investigations ont permis de trouver des adresses de biens immobiliers acquis grâce aux recettes de ces opérations criminelles, outre la saisie de 1,935 milliard de centimes. Les véhicules en question ont été récupérés au niveau de garages à Alger, Annaba, Sétif, Bordj Bouareridj, Boumerdes, Tipasa, Chlef et Blida », lit-on sur le document. « Les services compétents de la DGSN ont rappelé la saisie de 507 véhicules de différentes marques appartenant au même ancien homme d’affaire », a conclu le communiqué.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ruées massives et précoces des estivants sur les plages de l’ouest Il ne suffit plus de température minimum pour se baigner

Faut-il attendre une température minimum ...

Sécurisation des plages «Opération coup de poing contre les squatteurs»

Comme il a été dénoncé ...

Prochaine session d’APW. Les forêts, la saison estivale, la santé et d’autres dossiers

La prochaine Session ordinaire de ...

Le président de la République préside une réunion du Conseil des ministres. Projets de grande envergure au menu

Un nouveau Conseil des ministres ...

En période électorale, l’obsession politique sur l’Islam devient particulièrement préoccupante. La mosquée de Paris dénonce

Que reproche-t-on aux Musulmans de ...