Accueil » ORAN » 360.000 litres/jour pour la wilaya. Le lait en sachet ne devrait pas manquer durant le Ramadhan

360.000 litres/jour pour la wilaya. Le lait en sachet ne devrait pas manquer durant le Ramadhan

Les préparatifs pour le prochain Ramadhan qui s’annonce loin d’être de tout repos pour les familles aux faibles revenus, vont bon train pour la direction de l’Agriculture. En effet, la direction mettra les bouchés doubles pour permettre à la population d’éviter le désagrément des pénuries du lait en sachet. Il faut dire que ce produit est très demandé durant le mois sacré où les consommateurs ne se contentent pas de deux sachets mais font le plein pour permettre aux femmes de cuisiner différents plats. Pour ce faire, la direction de l’Agriculteur table sur une quantité de 360.000 litres par jour et ce, pour satisfaire une demande très croissante. En fait, tous les fabricants, qu’ils soient privés ou étatiques, sont sommés d’augmenter leur production qui devrait atteindre un niveau, permettant de répondre aux attentes des citoyens. Or, la wilaya devra aussi recevoir des quotas provenant des autres wilayas, à l’image de Mostaganem, Saïda, Mascara, lesquels devront contribuer à élever la quantité disponible du lait en sachet dans la wilaya. Pour sa part, les quantités produites passent ainsi un seuil qui ne donnera pas de chance à la spéculation ou d’autres formes de trafic auquel la population faisait face, durant les Ramadhan précédents. Or, cette production concerne le lait pasteurisé conditionné en sachet (LPC) au prix administré de 25 DA /litre. Mais à quel prix va être vendu le sachet en lait subventionné par l’Etat? A vrai dire, tout le monde s’attend à ce que le prix ne change pas mais l’Etat envisage de mettre la pression sur les vendeurs pour que le prix ne dépasse pas les 25 dinars. Enfin, il est utile de rappeler que les quantités de lait de vache collectées auprès des éleveurs ont été revues à la hausse, en portant sa contribution de production de 120.000 litres/jour. Le lait cru sera injecté sur le marché afin de permettre aux consommateurs de disposer d’une offre en matière de lait de consommation.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Pôle urbain Ahmed Zabana. A quand la construction d’un marché couvert?

Alors que le Ramadhan arrive ...

Les prix des œufs toujours en hausse. La filière risque sa pérennité

Les œufs sont devenus un ...

Premier salon dédié à l’enfant au CCO. «Kids Day Fun et Learn»

Sous le slogan «Khotwa’tok», le ...

Détérioration de l’état des routes. De pire en pis

Le manque des ressources financières ...

El Hassi. Vers l’éradication des constructions illicites

La campagne menée par les ...