Accueil » RÉGIONS » 1er Mai à Saïda. Le cœur n’y était pas

1er Mai à Saïda. Le cœur n’y était pas

Comme ce fut le cas, ces dernières années, la célébration du 1er Mai, Fête des travailleurs, a été caractérisée par un rassemblement de travailleurs devant le Collège syndical « Sabra et Chatila », le recueillement au carré des martyrs, suivi d’un dépôt d’une gerbe de fleurs et de l’hymne national et ce, en présence des autorités locales. Ensuite, le cortège officiel s’est rendu à l’ITE « Ahmed Medeghri » où une sympathique réception a eu lieu. Mais est-il utile de dire qu’au-delà du concept du jour férié, les travailleurs, enfin le peu qui reste, n’ont pas vraiment commémoré, comme il se doit, cette date, c’est-à-dire comme cela se faisait naguère. La fête du 1er Mai, mois du muguet et celle des travailleurs, s’est déroulée devant l’indifférence de la population. Dans ce magma de paradoxes, les travailleurs font contre mauvaise fortune bon cœur. Tout compte fait, cette Fête du Travail a été un moment de retrouvailles entre les retraités qui ne se voient que rarement et qui ont pu discuter pendant plusieurs heures du monde ouvrier d’aujourd’hui.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saïda. L’Aïd dans une ambiance festive

L’Aïd El-Fitr a été fêté ...

Le wali de Saïda dans la daïra de Sidi Boubekeur. Des sorties sur le terrain salvatrices?

Les inspections quotidiennes qu’effectue le ...

Un espace de détente en quête de sécurisation. Touche pas à mon «Vieux Saïda»

Décidément, il y a des ...

MC Saïda. Se remobiliser très vite

Le Mouloudia de Saida est ...

Deux dealers arrêtés et 490 g de kif saisis

Les éléments de la BRI ...