Accueil » MONDE » 160 millions d’enfants obligés de travailler dans le monde

160 millions d’enfants obligés de travailler dans le monde

Selon une nouvelle étude de l’Organisation internationale du travail (OIT) et de l’UNICEF, le nombre d’enfants obligés de travailler atteindrait les 160 millions à travers le monde, soit une augmentation de plus de 8 millions d’enfants au cours des quatre dernières années. Les conséquences de la pandémie en menaceraient des millions d’autres selon l’OIT. « Nous estimons que la pandémie a plongé 108 millions de personnes et leurs familles dans la pauvreté laborieuse. Dans ces circonstances, le danger est que les gens doivent recourir au travail des enfants presque comme une stratégie de survie. Nos estimations montrent que si nous n’agissons pas pour mettre fin à cette situation, nous pourrions assister à une nouvelle augmentation du travail des enfants, pour quelque 9 millions de personnes d’ici fin 2022 », _s’alarme Guy Ryder, son directeur général. Selon l’étude, sur les 160 millions d’enfants obligés de travailler (97 millions de garçons et 63 millions de filles), « 79 millions d’enfants effectuent des travaux dangereux mettant directement en danger leur santé, leur sécurité et leur développement moral ».

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Iran. Plus de 300 morts depuis le début des manifestations

Un premier bilan officiel, qui ...

Face aux manifestations. Pékin assure que son «combat contre le Covid-19 sera une réussite»

Au lendemain de manifestations rares, ...

Covid-19 en Chine. Protestations contre la politique «zéro cas»

La colère monte en Chine, ...

Migrations. Les 27 décident d’un plan d’urgence

Ne «pas reproduire »la crise franco-italienne ...

Royaume-Uni. La grève des infirmières symptomatique d’un système de santé à genoux

Des délais d’attente de traitements ...