Accueil » RÉGIONS » 14 mars à Mostaganem. Des personnes aux besoins spécifiques honorés

14 mars à Mostaganem. Des personnes aux besoins spécifiques honorés

C’est à la Maison de la Culture  »Ould Abderrahmane Kaki » que M. Aissa Boulahya, wali de Mostaganem, porte une attention toute particulière à la promotion des personnes aux nécessités spécifiques en célébrant noblement leur journée nationale. Cette manifestation hautement symbolique, à laquelle ont pris part Mr le Président de l’APW, les autorités civiles et militaires ainsi qu’un invité de marque en la personne de Mr Mouidi Mohammed, directeur général de l’ONAAPH. A cette cérémonie ont participé les enfants handicapés plus particulièrement venant de plusieurs daïras de la wilaya laquelle bien sûr s’est déroulée dans une ambiance festive. A son arrivée, la délégation a passé en revue une exposition présentant du matériel destiné aux personnes à besoin spécifique. Une exposition organisée par les soins de l’Office National d’Appareillages et d’Accessoires pour personnes Handicapés ONAAPH. En effet, le chef de l’exécutif s’est amplement intéressé aux explication sur la fabrication du matériel orthopédique, sur les prothèses en bois, piquets et béquilles en bois, implants en plastiques, prothèses auditives, fauteuils roulants, déambulateurs, chaises percées et des équipements thérapeutiques pour handicapés moteurs ainsi que sur d’autres équipement adaptés. A l’occasion de cette journée, assez particulière, plusieurs activités d’ordre culturelles ont été animées par les enfants provenant des centres psychopédagogiques des communes de Mazagran, Hadjadj, Sidi Ali ainsi qu’avec à la clé une intéressante contribution des associations d’handicapés. Le wali, en rendant hommage en cette journée, distribue une série d’équipements tels des motos et des chaises roulantes électriques. A cette grande occasion, le wali a aussi honoré les champions sportifs de la ligue handisport de la wilaya. Faut-il souligner que la volonté du chef de l’exécutif est allée jusqu’à concéder un local à l’ONAAPH un local pour la fabrication à Mostaganem de matériel adapté aux personnes aux besoins spécifiques. Faut-il ajouter, par ailleurs qu’à Mostaganem le secteur de l’Action Sociale prend en charge plus de 14 000 personnes aux besoins spécifiques tant physique que mental dont presque 6000 sujets présentant un handicap à 100%. Ceci veut dire que les autorités de la wilaya adoptent une réelle stratégie d’accompagnement par rapport aux personnes handicapées. Les autistes entre autres ont bénéficié d’une école qui sera bientôt inaugurée. En revanche, le centre psychopédagogique de la daïra de Achaacha reste fermé malgré achevé et réceptionné il y plus de deux années et les services du ministère de la solidarité restent indifférents devant la souffrance des deux cents enfants nécessitant une éducation spécifique.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Le Festival national du théâtre amateur en ascension notable

A l’occasion d’une conférence de ...

Mostaganem. A défaut de représentation, le climat des affaires cherche visibilité

La wilaya de Mostaganem recèle ...

Mostaganem. Visite du ministre de la pêche et des productions halieutiques

Ce mardi 21 mai 2024, ...

Economie à Mostaganem. Des membres du CREA en soutien à l’investissement

Dans un communiqué émanant de ...

Mostaganem. L’ENIV se singularise par des partenariats stratégiques

La nouvelle Algérie amorce ses ...