Accueil » RÉGIONS » Zitouna (El Tarf). Campagne de lutte contre les chats et chiens errants

Zitouna (El Tarf). Campagne de lutte contre les chats et chiens errants

La commune de Zitouna située entre El Tarf chef lieu de daïra et Ain El Kerma dans la daïra de Bouhadjar sud-est de la wilaya, veut en finir avec les chiens et chats errants qui sont sources de plusieurs maux et de maladies. Le maire a informé par communiqué communal que des agents seront mobilisés à partir du 20/03/ pour faire la chasse à ces animaux qui transmettent souvent la rage si la victime est mordue ou griffée par une de ces bêtes. Depuis hier, les propriétaires sont contraints de garder chez eux les bêtes ou de museler leurs chiens.  Ce décret est différemment commenté par les habitants de cette contrée de plus de quatre mille habitants au niveau du chef-lieu seulement. Tout le monde en parle dans les lieux publics, ces derniers font état que ces chiens errants sèment la terreur au niveau de plusieurs cités de cette agglomération. Ces canins lâchés à la tombée de la nuit par les propriétaires empêchent souvent des travailleurs retardataires de se rendre chez eux. Les travailleurs ont à plusieurs reprises mis sur le tapis la présence de chiens le matin de bonne heure empêchant ainsi les travailleurs de se rendre à leurs lieux de travail. Ces travailleurs sont souvent attaqués par ces bêtes. Les plus peureux reviennent chez eux de peur d’être mordus. Les écoliers ne sont pas aussi épargnés par ces bêtes souvent féroces qui les contraints souvent à trouver un autre chemin souvent dangereux pour se rendre chez l’épicier du coin dès que la nuit tombe. Aussi, tout le monde ne cesse de se poser une question qui taraude souvent leurs esprits : les propriétaires de ces canins ont-ils pris leur précaution pour les vacciner ? Sinon quel serait le sort réservé aux victimes mordues surtout quand on sait que les soins en cette période de dèche coûtent excessivement chers ? Ainsi donc, il est préférable de prendre des précautions avant que l’hécatombe ne se produise. Personne ne peut garantir que ces bêtes qui errent en tout lieu ont eu la visite du vétérinaire. Si plusieurs habitants de ce petit village ont sévèrement critiqué l’initiative prise par l’édile du village, il n’en demeure pas moins qu’il enregistre un très grand nombre de citoyens qui le soutiennent et qui ont applaudi cette décision. En tout état de cause, l’édile de la commune de Zitouna daïra d’El Tarf a pris les précautions d’usage afin de pouvoir parer à toute éventualité de rage au niveau de sa municipalité. Notons qu’une campagne de sensibilisation aura lieu avant de passer à l’abattage de ces bêtes errantes. Enfin, il est à noter qu’aucun cas de morsure n’a été enregistré sur tout le territoire de la commune. Les services sanitaires de la commune sont en mesure de prendre en charge les cas qui seront enregistrés.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...