Accueil » ORAN » Ville d’Oran. Que justifie le retour de la saleté ?

Ville d’Oran. Que justifie le retour de la saleté ?

Pourquoi la ville d’Oran est soudainement si désuète en dépit des efforts? Ou sont réellement dispatchés les effectifs de ramassage des déchets et y aurait-il des faveurs d’un quartier à un autre ou d’une cité à une autre ? Depuis quelques jours c’est en effet le retour aux amoncellements d’ordures au niveau des trottoirs de plusieurs quartiers. Un spectacle désolant qui est au demeurant somme toute habituel en cette période d’Août qui coïncide avec la trêve qui contraste avec les efforts mis en place et les moyens disponibles dont les camions de collecte appartenant aux concessionnaires privés. Oran grouille sans cesse de visiteurs à la faveur des vacances d’été mais le commun d’entre eux est désagréablement surpris par les points noirs ressurgis après la collecte. C’est comme si la ville restait malgré tous les moyens envoutée et obnubilée par son image entretenue de grande ville polluante et productrice de déchets. Cette faiblesse constatée dans le domaine de la collecte par les citoyens et les spécialistes de l’environnement est souvent justifiée officiellement par le non-respect des horaires de ramassage des déchets et le non civisme des citoyens pollueurs, mais il n’empêche que certains camions ne respectent pas toujours les itinéraires qui leurs sont dictés journalièrement par les responsables des secteurs urbains mobilisés à cet effet durant la saison estivale, dont beaucoup au fait se seraient passés de leur congés, croit-on savoir d’un chef de délégation communal . Oran mérite un meilleur sort au vu de son standing et son statut de plaque tournante de tourisme et des affaires.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Des réductions de 10 à 25 % durant le mois de Ramadhan. Aucune hausse des prix ne sera tolérée

Les Algériens peuvent s’estimer heureux ...

La pionnière du syndicalisme féminin oranais Keltoum Abderahmane n’est plus. Décédée le jour de la création de l’UGTA

Un pilier du militantisme et ...

Resserrement des rangs pour l’édification de l’Algérie nouvelle. Le discours optimiste de Tebboune

Comment édifier une Algérie nouvelle ...

Main d’œuvre de la formation professionnelle dans le secteur industriel et les entreprises. Taux d’intégration: plus de 60%

Le secteur de la formation ...

Projet de réalisation d’une zone franche et d’une route Tindouf-Zouerate. Algérie-Mauritanie: Nouvelle étape historique

L’Algérie tient à renforcer sa ...