Accueil » CHRONIQUE » Vers un reconfinement?

Vers un reconfinement?

Avec la confirmation de la contamination de deux personnes par le variant anglais, va-t-on vers un autre reconfinement comme en France, en Allemagne et en d’autres pays? Le Dr Mohammed Bekkat Berkani, membre de la Commission nationale de veille et de suivi de l’évolution de l’épidémie du Covid-19, indique que la suspension des vols de rapatriement, la fermeture des frontières et le retour au confinement sont très importants dans ces conditions d’apparition du nouveau variant du Covid-19. Berkani a indiqué: «Nous nous attendions à l’apparition de ce variant dans notre pays», estimant que l’Institut Pasteur a fait preuve de «transparence» en annonçant la détection des deux cas. Il souligne que sa dangerosité réside dans la vitesse de sa propagation qui peut être multipliée par 8, tout en estimant qu’il est maintenant nécessaire de lancer les enquêtes épidémiologiques afin d’isoler les cas suspects et de contenir la propagation de ce variant. Selon lui, actuellement, aucune mesure de renforcement du confinement n’est prévue car la situation est «maîtrisée» et «stable», a-t-il dit, en ajoutant qu’il faut attendre une ou deux semaines pour voir l’évolution de la situation épidémiologique avec ce variant. Visiblement, les experts préfèrent ne pas se précipiter pour se prononcer sur un éventuel reconfinement, mais ils insistent pour le renforcement des mesures de sécurité. Il y a relâchement dans le respect des gestes barrières. Une campagne de sensibilisation est plus que nécessaire comme, d’ailleurs, les enquêtes épidémiologiques. Le chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Boufarik, Dr Mohamed Yousfi, a déclaré: «C’est vrai que les frontières du pays sont fermées depuis mars 2020, mais les opérations de rapatriement des ressortissants algériens bloqués à l’étranger se sont poursuivies». Il recommande d’appliquer des mesures plus strictes pour les personnes rapatriées de l’étranger. Dr Yousfi a indiqué qu’«il était impossible de rouvrir les frontières du pays dans les conditions actuelles, car le danger se situe en dehors de nos frontières». Pour les experts, il faudra accélérer le processus de vaccination.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La France face à ses Harkis…

La Cour européenne des droits ...

Climatisation au gaz naturel, une solution !

Le Commissariat aux Énergies Renouvelables ...

FAO, tout s’envole !

Les prix des produits alimentaires ...

Le baril atteindra les 100 dollars!

Mercredi, le prix du baril ...

Israël, seul face au Monde!

Depuis ce week-end, des milliers ...