Accueil » ORAN » Venant de toutes les wilayas du pays. Des SDF de tous les dangers

Venant de toutes les wilayas du pays. Des SDF de tous les dangers

Ils viennent de toutes les wilayas du pays, les sans domicile fixe (SDF) sont légion à Oran à la recherche d’une vie meilleure ou fuir l’environnement familial. Il existe un certain pourcentage de familles dites ajustées mais pas parfaite bien entendu. Il ne sera pas question de ces familles ici, nous aborderons plutôt le sujet des familles majoritairement dysfonctionnelles. Mais que veut-on dire en général lorsque l’on qualifie une famille de dysfonctionnelle ? La plupart du temps cette dernière est composée de parents pouvant expérimenter des troubles d’alcoolisme et de toxicomanie, mais pas nécessairement, ou tout simplement qui sont absents ou négligents face aux besoins d’éducation et d’encadrement des enfants. Les femmes sans-abri deviennent vulnérables et leur équilibre psychologique est touché, ce qui rend difficile de les réintégrer socialement à travers les centres d’hébergement. Les sans domicile fixe, dans la journée, sillonnent les artères de la ville. La nuit venue, ils se recroquevillent sous les arcades, dans les cages d’escaliers des immeubles et certains devant la sûreté de wilaya d’Oran. Désormais, un certain nombre de lieux sont même dotés de matelas et cuisine. Les interventions de la police se résument à les désinstaller des lieux mais ils sont systématiquement occupés le lendemain. Ces SDF sont source de tous les fléaux (menaces, agressions, prostitution, mendicité agressive, rixe, drogue). Des ruelles infectes et dangereuses. Ces dernières sont soigneusement évitées surtout la nuit. Elles sont pourtant situées à proximité des rues principales et de quartiers fréquentés, car on retrouve parmi ces SDF des voyous se faisant passer pour des sans-abri pour qu’ils puissent commettre leurs méfaits sur les passants et les retardataires. Donc tout ce qui brille n’est pas or, certains SDF sont des hors la loi et peut-être même des recherchés par la justice, il est nécessaire de vérifier l’identité de ces (homeless).

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Le fait de déposer, d’abandonner, ...

Prevention. C’est aussi le rôle des acteurs sociaux

Vols, agressions, drogue, prostitution, émigration ...

Eclairage public. Infractions à la pelle aux règles de sécurité

On sait tous que l’électricité ...

Centre hospitalier universitaire d’Oran (CHU). Casse-tête chinois pour le stationnement

Aller à l’hôpital n’est généralement ...

Cimetières. Ampleur des profanations et rites de sorcellerie

La plupart des cimetières de ...