Accueil » CHRONIQUE » Vaccin: une monnaie et une arme

Vaccin: une monnaie et une arme

Jusqu’à ce jour, il était impossible pour les personnes vaccinées contre le Covid-19 avec les vaccins chinois Sinopharm et Sinovac d’entrer en France, le gouvernement a finalement décidé jeudi 23 septembre d’assouplir cette décision. Dans le détail, ces personnes pourront recevoir leur pass sanitaire «7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager», selon un décret paru ce jeudi au Journal officiel. Au fait, il s’agit de 15 pays de l’UE qui adopteront cette démarche. Et pourtant, ces mêmes pays ont mené une «guerre» médiatique sans merci contre les vaccins russe et chinois. Il était clair qu’il ne s’agissait que d’une guerre économique. Au moment où l’on parle déjà d’une guerre économique et aussi politique. Le vaccin sera produit en Algérie. Aujourd’hui, le Chili va lancer une usine de fabrication du vaccin chinois. Idem pour l’Egypte qui parle de fabrication d’un milliard de doses. Le fabriquant de vaccins chinois Sinovac a lancé vendredi en Afrique du Sud une phase de tests qui seront menés dans cinq pays dans le monde, des vaccins Covid sur les enfants et les adolescents. Le vaccin CoronaVac à deux doses sera testé sur 14.000 enfants âgés de six mois à 17 ans au Chili, au Kenya, en Malaisie, aux Philippines et en Afrique du Sud. Il est déjà approuvé chez l’adulte dans plus de 50 pays. C’est dire que l’enjeu du vaccin est aussi financier mais une arme politique. La Chine a remporté une victoire politique devant les autres puissances en venant en aide aux pays pauvres surtout en Afrique. La Chine a, durant cette lutte contre la pandémie, été à l’avant-garde avec les pays du Sud. La France comme les Etats-Unis se rend compte qu’ils ont laissé la Russie et la Chine. C’est ainsi que les ?tats-Unis vont livrer 2,5 millions de doses du vaccin Pfizer contre le Covid-19 au Bangladesh. Ce don supplémentaire représente au total plus de 09 millions de doses données à l’un des pays les plus pauvres du monde. Le vaccin changera certainement la carte politique du Monde.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Monde ne doit pas oublier le Soudan!

Ce lundi, le Secrétaire général ...

La surabondance du blé fait le bonheur de l’Algérie

Les exportations de blé de ...

Migration et asile, l’UE durcit les lois!

L’UE fait face à une ...

2024, la bonne année du pétrole !

Malgré l’attaque de l’Iran contre ...

A l’aube d’une troisième guerre mondiale!

Le samedi 13 avril, l’Iran ...