Accueil » RÉGIONS » Université de Mostaganem. Les sciences de l’alimentation au cœur des débats

Université de Mostaganem. Les sciences de l’alimentation au cœur des débats

Le premier séminaire international sur les Bio-ressources nutrition et santé (ISBNH 2022) s’est tenu à l’INES Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem et se déroulera sur deux jours soit du 28 au 29 novembre 2022. Cet évènement s’inscrit dans la stratégie de mise à niveau, par les échanges, des innovations scientifiques de l’Université. Il est considéré alors comme une première expérience initiée par le laboratoire des microorganismes bénéfiques aliments fonctionnels et santé (LMBAFS) de l’Université. Cette épreuve reflète l’effort des chercheurs par les voies internationales pour la performance scientifique dans la recherche entreprise à l’université de Mostaganem, plus particulièrement sur les thématiques des sciences de l’alimentation. Par visioconférence, les quatre vingt dix intervenants ont développé des échanges portés sur l’alimentation humaine qui est au cœur des sciences alimentaires. Le débat s’étend également sur les connaissances développées dans ce domaine lesquelles ont pour but d’assurer des denrées alimentaires de qualité pour une population mondiale en augmentation, tout en préservant les ressources naturelles lors de la production. La thématique s’est articulée sur un réel carrefour de l’ingénierie et des sciences naturelles. Cette discipline se base en particulier sur les méthodes de la biologie, de la chimie, de la technique des procédés et de la biotechnologie. Il est démontré aussi que les sous domaines des sciences alimentaires comprennent la chimie alimentaire, la microbiologie alimentaire, l’ingénierie des procédés alimentaires, la technologie alimentaire et la nutrition. A Mostaganem, les responsables du laboratoire prévoient de réunir les étudiants, les chercheurs algériens et les partenaires internationaux autour d’une même vision afin de valoriser les outils d’innovation et soulever les problèmes pour des solutions aux différentes questions liées à l’alimentation et à ses composés actifs, aux plantes médicinales et aux micro-organismes bénéfiques qui confèrent des avantages et des perspectives pour la santé dans leur sens le plus large. L’ISBNH 2022, ce séminaire en ligne, a débattu quatre thématiques scientifiques: phytothérapie, compléments alimentaires, chimie biomoléculaire et bio toxicologie. D’un autre côté, des recommandations ont été suggérées afin de concevoir et mettre au point de nouveaux produits alimentaires, de créer des nouvelles techniques de fabrication et de transformation, d’assurer une production efficace et respectueuse de l’environnement, veiller à la qualité des produits et enfin préparer la mise en marché. Il faut rappeler qu’avec ses 40 laboratoires, l’UMAB s’est lancée, depuis longtemps, dans les travaux de recherche afin d’aboutir au développement des activités scientifiques et technologiques mobilisant ainsi le potentiel universitaire dans la répartition des ressources. Aujourd’hui, les sciences de l’alimentation sont également objet de la recherche qui reste une source de connaissances sur le monde et sur la société.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Les chefs de daira appelés à plus de rigueur

La persévérance du chef de ...

Journée Mondiale de la Douane à Mostaganem. Une institution engagée avec fierté professionnelle

Au niveau de la Maison ...

Enseignement supérieur à Mostaganem. Les débats sur le projet de modernisation de l’université lancés

Ce lundi 23 janvier, c’est ...

Commune de Mostaganem. L’impérieuse nécessité d’un nouveau cimetière

Face à l’explosion démographique enregistrée ...

Université de Mostaganem.15 900 candidats postulent au concours de doctorat

Lors d’une conférence de presse ...