Accueil » RÉGIONS » Universite de Mostaganem. Le partenariat industriel s’installe

Universite de Mostaganem. Le partenariat industriel s’installe

La convention entre l’Université Abdelhamid Ibn Badis et le Groupe Industriel Sidi Bendehiba, vise à assurer la promotion et le développement des relations de partenariat entre le milieu industriel et l’université. Ce qui permettrait, évidemment, à orienter les professionnels vers les laboratoires de recherche ou les équipes pédagogiques susceptibles de répondre à leurs attentes. Cette stratégie cherche aussi à fournir éventuellement aux étudiants à la recherche de stage, des informations sur les entreprises pouvant les accueillir. Dans le cas de la rencontre qui s’est déroulée au niveau de l’entreprise spécialisée dans les produits énergétique, la relation de partenariat a fait ses premiers pas. Sur demande du Groupe, une équipe de chercheurs conduite par le Professeur M.Belhakem, recteur de l’Université avec la présence de Mme H. Belouadnine vice recteur chargée des relations extérieures et du partenariat, s’est rencontrée avec les responsables du département technique du complexe industriel, formée principalement de jeunes ingénieurs. L’objet de la rencontre est d’élaborer, au profit des collectivités locales, un guide pratique pour l’optimisation de l’éclairage public. En effet, GISB producteur de luminaires LED s’est rendu compte que les mécanismes techniques pour l’économie d’énergie n’obéissent à aucune norme technique en Algérie. Cela veut dire qu’au niveau des utilisateurs de l’éclairage en zone urbaine, semi urbaine ou en ras campagne, les normes d’éclairage doivent répondre à une normalisation unique surtout quant il s’agit d’efficacité énergétique. A ce titre, GISB, en sa qualité de producteur, sollicite le concours de l’Université afin de prendre en charge l’optimisation de la gestion de l’éclairage public et de la consommation. Le Groupe associera, bien entendu, d’autres organismes afin de normaliser l’usage de l’éclairage public selon un modèle technique scientifiquement défini. La rencontre était très riche dans le débat qui a suscité un intérêt sur le plan de la collaboration ainsi que sur le plan de l’accompagnement du dossier par les chercheurs de l’Université. Faut-il souligner que ce projet est déjà pris en charge et que des séances de travail sont programmées entre les représentants du Groupe et les chercheurs de la Faculté des Sciences et de la Technologie. Selon ce qui a été arrêté, les deux parties se sont donnée comme échéance le mois de Mai date butoir de la synthèse. Mrs M.Belhakem recteur de l’université ainsi que le PDG du Groupe, ont affiché manifestement leur satisfaction quant au niveau de partenariat auquel aspire les deux parties.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Agriculture à Mostaganem. Le label une franche valeur ajoutée à l’export

La 2ème journée du Salon ...

Mostaganem. Le Plateau Marine est aussi une zone d’ombre… urbaine

Le Plateau Marine, un quartier ...

Traditions de Mostaganem. Les «Mellayates» et la fontaine publique, tout un mode de vie

A Mostaganem, pour les besoins ...

Radio Mostaganem. Le directeur plaide pour une radio citoyenne performante

La Radio Régionale de Mostaganem ...

Sûreté de wilaya de Mostaganem. Une Centrale de sûreté urbaine pour les citoyens d’Elhscem

Selon un communiqué émanant de ...