Accueil » RÉGIONS » Université « Abdelhamid Ibn Badis » de Mostaganem. Colloque à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

Université « Abdelhamid Ibn Badis » de Mostaganem. Colloque à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

A l’occasion de la Journée internationale sur l’environnement, la Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie de l’université «Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem» a organisé à l’INES, mercredi 5 juin 2024 et pour deux jours, un colloque national hybride sur les thématiques ‘’stratégies intégrées pour la gestion de la pollution, la sécurité alimentaire et le développement durable’’. A cette rencontre dont le slogan est ‘’Nos terres, notre avenir’’, y ont participé plusieurs conférenciers tant en présentiel qu’en visioconférence. A l’ouverture de cette manifestation scientifique, le Pr Brahim Bouderah, en sa qualité de recteur de l’université « Abdelhamid Ibn Badis » s’est longuement exprimé sur l’importance d’un tel évènement qui selon lui, est considéré capital au vu des défis écologiques, des répercussions des changements climatiques, des dangers de la pollution, de la désertification ainsi que la sécurité alimentaire. Le recteur a estimé que les académiciens conférenciers analyseront tous les concepts inhérents aux challenges environnementaux. D’autre part, il a rappelé, dans son allocution, l’engagement majeur du Président de la République Abdelmadjid Tebboune vis-à-vis des objectifs environnementaux ainsi que ceux de la garantie alimentaire.
Le Professeur B.Bouderah a assuré que l’existence de l’humanité est menacée et que 40 % des terres de la planète sont dégradées et qu’à l’horizon 2050, les ¾ de la population souffriront les conséquences. A ce titre, il a mis en avant la recherche et les échanges d’expertises des conférenciers et des chercheurs indiquant que ce sont ‘’La génération restauration’’ stimulant ainsi leur engagement. C’est à partir de ce mode managérial que l’UMAB contribue au développement durable dans son territoire géographique et les apports scientifiques à divers secteurs à Mostaganem concrétisent réellement une vision de durabilité. Les récents apports aux secteurs de l’agriculture, de la pêche, de l’aquaculture, de l’océanographie et de l’environnement s’inscrivent bien dans les thématiques du ce colloque. A son tour, la présidente du colloque, en l’occurrence Pr N.Benamar, s’est exprimée sur les impératifs de la préservation de l’environnement, en mettant en avant des approches holistiques et coordonnées. Face à un état d’urgence marquant la dégradation des écosystèmes et des changements climatiques, la présidente a assuré qu’il est nécessairement stratégique de réaffirmer toujours et encore l’engagement des scientifiques et des chercheurs pour une ambition collective.
De poursuivre : ‘’Des efforts sont attendus pour mettre un terme à l’inerte réflexion habituelle et affronter les défis pour pallier à la perte de biodiversité, la dégradation des eaux douces, des terres et des océans, de la déforestation, la désertification, la pollution et le changement climatique d’une manière cohérente, en garantissant une vie harmonieuse avec la nature. Faut-il rappeler que Mr Toumi Dahbi, directeur de la Direction de l’Administration et du Financement de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique était l’hôte de ce colloque national hybride.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tourisme à Mostaganem. Les préparatifs de la saison estivale optimisés au maximum

Lors d’un conférence de presse ...

Mostaganem. Le wali met le cap sur la saison estivale

L’un des défis majeurs à ...

Mostaganem. Dr Mohamed Merouani, nouveau commissaire du festival national du «Melhoun»

A l’occasion de la célébration ...

Hôtel IBIS de Mostaganem. Un projet toujours pas concrétisé

La stratégie de l’investissement dans ...

Activités partisanes à Mostaganem. Le RND au cœur de l’action

Le Bureau de la wilaya ...