Accueil » RÉGIONS » Université Abdelhamid Ibn Badis.13 start-up en compétition pour le meilleur projet

Université Abdelhamid Ibn Badis.13 start-up en compétition pour le meilleur projet

Quatre universités nationales se sont affrontées pour le meilleur projet des start-up dans le cadre du projet ERASMUS  »YEBDA », ce mercredi 29 septembre 2021 à Mostaganem. L’Université Abdelhamid Ibn Badis a accueilli l’évènement invitant ainsi les universités de Blida I, Constantine III et Batna I pour participer à cette compétition. Une épreuve dont les objectifs sont d’abord l’esprit d’échange et de partenariat entre plusieurs établissements universitaires mais aussi pour encourager les étudiants porteurs de projets. C’est ainsi que les universités de Constantine II, Batna II et Blida I affrontent leur start-up dans un concours pour se départager les premiers prix du meilleur projet. C’est à l’hôtel Ezzouhour des ‘’Sablettes’’ que la cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence de Mr Aissa Boulahya wali de Mostaganem, accompagné des autorités civile et militaire. Dans leurs allocutions, les quatre recteurs conviés à cet évènement, s’accordent sur l’importance consentie par la politique de soutien à l’économie nationale à travers la concrétisation de ces dits projets. Les épreuves porteront sur le meilleur projet en économie verte, en numérisation et sur les énergies renouvelables. Cette noble compétition qui va très certainement mettre en valeur le travail des incubateurs et de celui de l’accompagnement par des structures établies par les universités algériennes au profit des étudiants porteurs de projets. Faut-il rappeler qu’à l’université de Mostaganem, il est constaté ces derniers temps, l’émergence de start-ups grâce à une stratégie bien assurée. Cette démarche qui consiste à encourager les jeunes diplômés à fréquenter les incubateurs pour contribuer pleinement au secteur de la création de business et d’emploi, est considérée comme une porte ouverte vers un avenir méritant. Il faut aussi rappeler qu’afin d’encourager ce type d’entreprises à émerger, les pouvoirs publics algériens ont réservé aux start-up un cadre fiscal très motivant, notamment au démarrage en accordant aux jeunes entrepreneurs désirant investir dans les entreprises innovantes, une exonération totale de la TVA et d’IBS. Pour revenir au concours, il faut souligner que 13 projets ont rivalisé pour les premières places intervenant dans les domaines de l’environnement, du développement durable et des énergies renouvelables et les TIC (Technologies de l’information et la Communication). Avant le début de la compétition des vidéos ont été présentées sur YEBDA Promoting entrepreneurial Mindestin the digital Era. Cette compétition s’est déroulée sous le contrôle d’un jury et dans des conditions très optimales.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Commémoration du 179è anniversaire du génocide de Ghar Frachih (Mostaganem). Le devoir de réhabiliter la mémoire

A l’occasion du 179ème anniversaire ...

Ressources en eau à Mostaganem. «L’eau est une priorité actée»

De par les grandes questions ...

Mostaganem. La société civile s’implique dans les processus du changement

Mostaganem rentre, ces jours-ci, dans ...

Tourisme à Mostaganem. Les préparatifs de la saison estivale optimisés au maximum

Lors d’un conférence de presse ...

Mostaganem. Le wali met le cap sur la saison estivale

L’un des défis majeurs à ...