Accueil » ACTUALITE » Unis par des relations stratégiques depuis plusieurs décennies. Alger – Moscou: Un partenariat solide

Unis par des relations stratégiques depuis plusieurs décennies. Alger – Moscou: Un partenariat solide

«Unis pour le meilleur et pour le pire», il n’y aurait pas sans nul doute meilleure expression pour illustrer l’entente parfaite et le partenariat solide entre Alger et Moscou dont les relations sont cesse raffermies, consolidées et poussées vers l’avant. Entre l’Algérie et la Russie, c’est désormais plus qu’une «lune de miel». Les deux pays ont ratifié, jeudi, à Moscou, la « Déclaration de partenariat stratégique approfondi » et plusieurs autres accords visant à renforcer ce partenariat, témoignant de la solidité des relations historiques et privilégiées qu’entretiennent les deux pays. La visite d’Etat du Président de la République, Abdelmajid Tebboune, en Russie, a un caractère spécial. Elle intervient dans un contexte international marqué par des turbulences et des tensions sur lesquels l’Algérie et la Russie partagent des points de vue en commun. Le déplacement de Tebboune en Russie, allié stratégique de l’Algérie, coïncide au fort moment de la «crise» entre Alger et Paris dont les relations ne seraient pas comme le souhaitait l’Algérie, à cause de prises de position de l’Elysée sur certains dossiers. En plus, la visite annoncée pour fin mai 2023 que devait engager le président algérien en France, n’a pas eu lieu. L’Algérie a le vent en poupe puisque le pays vient de s’assurer un poste de membre non permanent au sein du Conseil de sécurité de l’ONU, ce qui va lui permettre de jouer un rôle clé dans les prises de décisions sur les plans arabe, africain et international, d’autant plus le climat international actuel plaide en faveur de la multiplication d’efforts conjugués entre autres de l’Algérie pour la paix, la sécurité et le développement dans le monde. A l’occasion de la visite d’Etat qu’effectue le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en Fédération de Russie, à l’invitation de son homologue russe, Vladimir Poutine, une déclaration conjointe sur l’approfondissement du partenariat stratégique et un total de 08 accords dans les domaines de la justice, des télécommunications, de l’agriculture, de la culture, des ressources en eau et de l’exploration de l’espace à des fins pacifiques, ont été signés entre les deux pays, lors d’une cérémonie au Kremlin. C’est une nouvelle étape que les deux pays entament aujourd’hui dans leurs « relations stratégiques », amorcées depuis plusieurs décennies. Cette nouvelle étape est visible dans leur partenariat à la faveur de la visite du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui a eu droit à un accueil solennel, jeudi au Palais du Kremlin à Moscou. Le nombre d’accords et de mémorandums d’entente signés par l’Algérie et la Russie, « traduit clairement notre ambition d’élargir les perspectives de coopération », a observé le Président Tebboune, qui s’est dit, d’ailleurs, « satisfait du niveau des relations entre les deux pays » et de « la dynamique qui les distingue ces dernières années ». Selon le chef de l’Etat, les accords signés, « dénotent notre souci commun à intensifier et à élargir la coopération bilatérale pour la hisser au niveau de nos relations historiques qui remontent à plus de 60 ans », félicitant, à l’occasion, son homologue pour la fête nationale de son pays, célébrée le 12 juin. Pour le Président de la République, cette visite « témoigne de l’amitié profonde et de la qualité des relations existant entre les deux pays », saluant, à ce titre, l’appui de la Russie à l’adhésion de l’Algérie en tant que membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU et le soutien apporté, encore une fois, par la Russie à la demande d’adhésion de l’Algérie aux BRICS. Qualifiant ses entretiens avec son homologue russe de « fructueux, francs et sincères », en ce qu' »ils reflètent le niveau des relations politiques privilégiées et confirment notre volonté commune de poursuivre la tradition de concertation politique établie entre nos deux pays », le Président de la République a affirmé que les deux parties œuvrent à « promouvoir ces relations à travers l’encouragement des échanges économiques et commerciaux et l’établissement des partenariats, afin de bénéficier de la complémentarité économique dans les deux pays et de l’expérience de la Fédération de Russie dans tous les domaine de la coopération bilatérale.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

A l’approche du Ramadhan. Remontée injustifiée depuis samedi du prix de viande de volaille à 500 da

Si les ménages semblent en ...

33 producteurs, 10 familles, 4 artisans et 2 importateurs de viande rouge présents. 121 brigades de contrôle mobilisées pour le Ramadhan

Le mois de Ramadhan est ...

108 milliards de centimes pour la Commune d’Oran. «Est-ce une valeur déductible de la fiscalité ou une compensation du FFCL ?»

La commune d’Oran vient de ...

Des réductions de 10 à 25 % durant le mois de Ramadhan. Aucune hausse des prix ne sera tolérée

Les Algériens peuvent s’estimer heureux ...

La pionnière du syndicalisme féminin oranais Keltoum Abderahmane n’est plus. Décédée le jour de la création de l’UGTA

Un pilier du militantisme et ...