Accueil » RÉGIONS » Une légère baisse du prix du poulet de chair

Une légère baisse du prix du poulet de chair

La flambée du prix du poulet est due à la réduction de la production avicole voire de l’abandon de cette activité par des éleveurs qui ont concédé des pertes considérables ces trois dernières années. Les éleveurs ont dénoncé le déséquilibre entre le prix de vente chez les producteurs, qui ne correspond pas aux charges de la production, épuisée par la cherté de l’aliment du poussin, les produits vétérinaires et autres intrants. Cette situation a obligé le producteur à se résigner à l’activité avicole, ce qui a provoqué un manque en matière d’offre. Le prix du poulet de chair, au niveau des marchés et des souks, valait dernièrement entre 450 et 530 dinars le kilogramme. Devant le boycott des consommateurs de cette matière, le prix a légèrement baissé entre 350 et 400 dinars le kg. La disponibilité de l’aliment que les producteurs cherchent, permettra de réduire son coût, pour que l’éleveur poursuive l’activité de cette matière. Sachant que la viande blanche est prisée par les consommateurs au revenu mensuel moyen car ils ne peuvent se permettre de la viande rouge, vu son prix inaccessible, à savoir les 1.300 dinars de kilo et plus.

À propos Djamel Eddine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Arrestation d’un trafiquant de drogue par la BRI

Dans le cadre de la ...

Mostaganem. Les quartiers nécessitent un volontariat

La ville de Mostaganem est ...

Kharouba (Mostaganem). Des riverains dénoncent l’entassement des détritus

Des espaces investis par les ...

Mostaganem. Des marchés couverts, désertés par ses marchands

Conçus pour résorber le marché ...

Kharouba. Les remblais sur le trottoir présentent un danger

Depuis des mois, des travaux ...