Accueil » CHRONIQUE » Un retour des islamistes est-il possible ?

Un retour des islamistes est-il possible ?

D’abord, nous tenons à affirmer que nous n’avons aucun préjugé ou idée toute faite au sujet des islamistes. C’est un courant qui a sa place dans le paysage politique national. Tant qu’il ne prône pas la violence et ne vire pas vers l’extrémisme, il restera « un ami » et un partenaire politique avec les considérations dignes d’un associé qui partage notre citoyenneté, nos ambitions et nos rêves. Nous ne sommes pas, également, des extrémistes cherchant le tout ou le rien …L’Algérie est susceptible d’être édifiée par tous ses enfants…ces gens qui se sont donné pour mission d’empêcher tout islamiste de s’approcher de l’échiquier, et bien ce sont eux, qui avaient, tout juste avant-hier, fait usage de la violence la plus abominable, afin d’empêcher par la force leurs concitoyens d’accomplir leur devoir électoral…Et pourtant, je n’ai jamais et au cours de toute ma vie passée, reçu des leçons en démocratie et en liberté que de ces gens-là.. Et, pourtant ….. !!! …Si les islamistes sont prêts pour un respect rigoureux du jeu démocratique, des lois de la république, il n’y aurait aucun motif valable et convainquant, qui va m’inciter à leur refuser le droit d’élire et de se faire élire. En somme, de participer et à interagir sur l’échiquier politique national normalement comme toute autre formation nationale …ce n’est plus le moment propice pour s’autoproclamer l’unique champion de la démocratie et de la liberté. Cela était il y a trente ans de ça, quand nous n’avions pas encore l’occasion de vous connaître. Nous avons vu et vécu la démocratie des faux jetons démocrates sorciers. La démocratie du bluff et de la rapine. Nous sommes donc, prêts à mettre en place une vraie démocratie basée uniquement sur nos particularités religieuses, culturelles et sociales.., Sincèrement, nous ne voulons pas vivre dans l’éternelle frustration de vouloir devenir l’autre, qui n’est pas, au fait, nous…c’est fini l’Algérie des exclusions et des bannissements…l’Algérie de ceux qui se font passer pour ce qu’ils ne sont pas.. C’est à dire, ceux qui sont constamment en entière disponibilité, à mettre le pays à feu et à sang, juste pour que leurs intérêts et ceux qui les télécommandent soient préservés et qui sont, d’ailleurs, indissociables… C’est fini cette légende voulant qu’une infime partie de la classe politique se fasse désigner la seule gardienne du temple de la démocratie et les autres … ? bien sûr, à jeter dans la poubelle …

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Enfin ! Les maires auront plus de prérogatives !

Il y a une semaine ...

Entrée en vigueur de l’embargo sur le pétrole russe. L’Europe tiendra-t-elle le coup?

Une première dans les annales. ...

Guerre et pétrole

Paraît-il, nous sommes en train ...

La drogue et… ses interminables histoires

Avant d’aborder la très «consommée» ...

Enfin, le Rai patrimoine mondial !

Ce n’est pas la première ...