Accueil » ORAN » Un grand «Défi» lancé à Mers El Hadjadj. Redorer le blason terni aux plages de la Côte- Est

Un grand «Défi» lancé à Mers El Hadjadj. Redorer le blason terni aux plages de la Côte- Est

Il ne se passe pas une seule semaine sans que le wali Sayoud appelle à renforcer la cadence des travaux en cours dans la commune de Mers El Hadjadj ou supervise de visu sur le terrain au cours de ses visites l’évolution de préparatifs de la prochaine saison estivale. Une certitude que de dire que les autorités locales misent autant sur la côte-ouest de la wilaya d’Oran que sur l’Est afin de canaliser les flux des touristes jadis orientés à outrance sur la côte-Ouest et par la même, capter plus de dividendes suivant une stratégie d’aménagement touristique (SDAT) mise en œuvre par l’Etat à travers les villes balnéaires touristiques et le ZET. De quoi renflouer l’économie locale à travers les hôtels, les plages, les lieux de commerce de saison et les métiers ainsi que d’autres infrastructures de base mises en place à l’effet d’accueillir dans de bonne conditions les estivants et les touristes, d’autant plus que le choix porté par les autorités locales d’ouvrir la saison estivale 2024 par la Station balnéaire de Mers El Hadjadj, n’est nullement fortuit et s’inscrit dans une stratégie de densifier les équipements publics et les infrastructures de base dont les parkings, les pistes d’accès aux plages, les aires de jeux et de récréation, les espaces verts et les hôtels afin d’attirer plus de touristes eu égard aux facilités accordées par le Président de la république aux membres de la communauté nationale résidents à l’étranger et aux binationaux afin de se rendre en Algérie durant l’été prochain. Ce qui a priori suppose cette saison estivale une augmentation somme toute prévisible des afflux des touristes vers les villes côtières du pays et des besoins plus significatifs en eau potable, en infrastructures de base, en capacité d’hébergement. Les dernières instructions adressées par le wali à ses responsables au cours de sa dernière visite dans la commune en question, versent dans un seul et unique objectif : motiver les touristes à venir en masse à Oran pour visiter les monuments et savourer le sable des belles plages oranaises. Raison essentielle qui fait que le secteur des Travaux publics a été tout autant que d’autres secteurs, comme le tourisme, impliqué dans cette stratégie qui consiste à redorer le blason aux plages de la côte-Est lors de la saison estivale qui pointe dans quelques semaines. Nombre de plages de cette côte étaient dans une déchéance totale malgré leur potentiel touristique, ce qui avait incité des années durant les estivants à affluer en masse vers les plages de la Corniche.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Quand la viande de mouton abattu fait l’affaire. Des prix certes libres mais exagérés

Trop chers ont été les ...

Elections présidentielles du 07 septembre prochain. Le FLN pour la candidature de Tebboune

Le Président de la République ...

Pour assurer les permanences de trois jours de l’Aïd Al Adha. 1.008 commerçants réquisitionnés dont 291 boulangers et 03 laiteries

L’Aïd Al Adha est une ...

Le Président de la République s’exprime sur les souffrances des ghazaouis. «Une tache dans l’histoire de l’humanité»

Des bombardements et des morts ...

Mers Al Hadjadj. Près de 200 embarcations de fortune évacuées mercredi du petit port

Dans le cadre de la ...