Accueil » SPORT » Turbulence autour de la présidence du club Que. se passe-t-il au MC Saïda?

Turbulence autour de la présidence du club Que. se passe-t-il au MC Saïda?

C’est la sempiternelle question que se posent les mordus du MC Saida, un club cher aux yeux des Saidis. Cette situation lamentable, à travers laquelle vit cette équipe mouloudeenne est  » synonyme  » d’un signe de relégation, pensent les uns et les autres. On ne cesse d’étaler ici et là les déficits dans la gestion du club, les rumeurs de faillite, les magouilles et tout ceci pèse lourdement sur le MC Saida, un club au passé riche et glorieux. Esprit claniste et esprit sportif font-ils bon ménage au sein de cette équipe? Aussi, s’agit-il de la mort programmé de ce club historique? Deux questions qui taraudent les fans du MCS, enfin le peu qui reste. Et pourtant le mouloudia de Saida a donné beaucoup à la majorité qui a eu la chance de gérer cette équipe: Célébrité pour certains, la fortune et le rapprochement avec les officiels pour les uns et les autres. Une fois de plus, le club de Madinet El-Ogban est au coeur d’un sujet tellement vaste au point où même le Chef de l’Exécutif ne sait plus à quel saint se vouer, avec en plus le président sportif par actions (SSPA) Remli Khaled, qui vient de jeter l’éponge et des joueurs qui boudent les séances d’entraînement. Promesses des responsables concernés non tenues, l’argent, le nerf de guerre qui manque, des joueurs démobilisés, un entraîneur affaibli, une population sportive désintéressée, un Club devenu une autre zone d’ombre, tels sont les indices qui mettent en exergue la mort d’un grand club, détenteur de la coupe d’Algérie. Et c’est pour cela que certains parlent d’une crise alors que d’autres crient à l’injustice. Crise ou injustice, la frontière est étroite et il est vrai que la colère Saidie ne cesse d’inquiéter. Cette situation pousse le peu de dirigeants du club qui restent à solliciter quotidiennement le wali. Quoiqu’il en soit, l’homme de la rue, grand supporter du MCS devant l’Eternel est littéralement catastrophé. Le long chemin vers la débâcle est-il tracé ? Nous le saurons dans les jours à venir… à moins que le wali Said Sâayoud mette en place les mécanismes nécessaires pour sauver ce MCS historique.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saida. Le ministre de l’Education attendu cette semaine

Le ministre de l’Education, Abdelkakim ...

Saïda. Journée d’information sur la protection des terres domaniales

Dans le souci de protéger ...

Saisie de 466 bouteilles de spiritueux et 59 g de kif traité

Un repris de justice âgé ...

Hôpital«Ahmed Medeghri» de Saïda. Le directeur limogé

Probablement et selon toute vraisemblance, ...

A l’occasion de l’aïd el fitr à Saïda. Une réception pour tourner la page…

Saisissant cette occasion de l’Aïd, ...