Accueil » RÉGIONS » Tribunal de Tissemsilt. Journée de sensibilisation sur la protection des richesses forestières

Tribunal de Tissemsilt. Journée de sensibilisation sur la protection des richesses forestières

Le tribunal de Tissemsilt a organisé une journée de sensibilisation sur la protection des richesses forestières contre les incendies, en présence du Conservateur des forêts, des services de sécurité (Sûreté de wilaya et Darak El Watani), de l’environnement et la presse écrite, dans le plein respect du protocole sanitaire. Le procureur de la République près le tribunal de Tissemsilt, monsieur Moussaoui Tarek, a appelé, lors d’une cette journée de sensibilisation et de coordination sur « la protection juridique des richesses forestières », sur « la nécessité de sensibiliser les citoyens aux mécanismes juridiques qui protègent les forêts du phénomène des incendies ». M. Moussaoui a souligné « l’importance du grand rôle que la Conservation des forêts et la Direction de l’Environnement, ainsi que les services de la police judiciaire, de la gendarmerie nationale et de la police, peuvent jouer dans le processus de sensibilisation des citoyens, notamment ceux qui exercent des activités professionnelles ou activités récréatives (camping) dans les zones forestières, avec des mécanismes juridiques qui protégeront la richesse forestière du phénomène des incendies. Il a également appelé à « la nécessité d’intensifier le travail de sensibilisation et de proximité visant à une explication détaillée des textes juridiques qui permettent de réglementer les activités pratiquées dans les zones forestières, y compris le pâturage et l’exploitation du bois et autres ». Cette rencontre a été l’occasion pour le procureur de la République près le tribunal de Tissemsilt de faire la lumière sur le code pénal algérien, quant à la proposition du projet de loi visant à durcir les peines à l’égard des personnes impliquées dans les feux de forêt, des peines allant de 10 à 20 ans d’emprisonnement fermes et qui augmentent si l’incendie volontaire de la forêt entraîne la mort d’une ou de plusieurs personnes. Il a souligné que cette rencontre «vise à sensibiliser au phénomène des incendies et à mettre en lumière les mécanismes juridiques qui visent à en protéger les richesses forestières». Les interventionnistes ont mis l’accent sur la nécessité de se coordonner avec la population vivant en milieu forestier, pour pouvoir intervenir rapidement pour contenir d’éventuels incendies dans le cadre d’un plan volontariste bien pensé, avec la participation de différents partenaires. D’ailleurs, le procureur de la République près le Tribunal de Tissemsilt, M. Moussaoui Tarek, a prononcé un discours magistral, dans lequel il a révélé que cette rencontre exceptionnelle s’inscrit dans le cadre des efforts afin de protéger la richesse forestière et lutter contre les délits qui la touchent, car la forêt est d’une grande importance en termes sociaux, économiques et écologiques. Le procureur de la République près le tribunal de Tissemsilt a ajouté que les incendies qui affectent les forêts, sont devenus une menace pour cette richesse, notant que de nombreuses enquêtes ont prouvé le caractère criminel de ces incendies qui sont à l’origine de réseaux organisés, ce qui nécessite une coordination avec divers acteurs et partenaires pour mettre fin à ce phénomène. Le procureur de la République de la même juridiction a évoqué l’importance du facteur de sensibilisation et de prévention en activant les différents dispositifs, et l’implication des médias, des sites de réseaux sociaux et de la société civile, ainsi que du mouvement associatif en raison de l’importance de ce facteur dans la protection des richesses forestières, en insistant en même temps sur les aspects juridiques dissuasifs pour protéger les richesses forestières. Le même responsable a ajouté que les récents incendies qui se sont déclarés récemment dans plusieurs régions du pays, entre autres dans la wilaya de Khenchela, sont de caractère criminel, comme il a été prouvé lors d’enquêtes. Il a souligné qu’il avait donné des instructions aux officiers de police judiciaire pour prendre les mesures nécessaires contre toute action visant les zones forestières.

À propos ABED.MEGHIT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mme Mouloudji à Tissemsilt. Mise en service de la maison de la culture «Mouloud Kacem Nait Belkacem»

Le cadre de suivi de ...

Commémoration de la Journée nationale de la mémoire à Tissemsilt. Inauguration d’un bureau de poste au douar «Sekkaka»

Dès les premières heures de ...

Tissemsilt. Un grand hommage à la presse de l’Ouarsenis

C’est au siège de la ...

Le ministre de la Jeunesse et des Sports à Tissemsilt. Une enveloppe budgétaire globale de 05 milliards de DA pour 39 opérations

Poursuivant ses visites de travail ...

Le ministre du Travail en visite d’inspection à Tissemsilt. Inauguration du nouveau siège de l’annexe du FNPOS

Le ministre du Travail, de ...