Accueil » ORAN » Trafic routier. Pour une circulation plus fluide

Trafic routier. Pour une circulation plus fluide

Le sens unique est une méthode de gestion de la circulation rendue parallèlement à l’essor de l’automobile. Il a notamment pour objectif de réduire le nombre de conflits. De nombreux quartiers de la ville d’Oran sont aujourd’hui saturés de rues à sens unique, qu’il s’agisse aussi bien de ruelles ou d’artères dans les centres, que de voies d’accès à des lotissements ou à des zones d’activités. Plusieurs raisons expliquent cette situation. Les sens uniques étaient uniquement destinés à faciliter l’accès des véhicules aux rues étroites pour éviter les difficultés de croisement. Sur le plan de la sécurité, on estime généralement que les sens uniques plutôt positifs pour les automobilistes, les mouvements tournants et les franchissements des carrefours sont bien plus simples. Et pour les piétons, les traversées seraient également plus sûres puisque le flux ne provient plus que d’un seul côté. Quant à l’allongement des trajets que provoquent sans doute les sens uniques. Le déplacement des personnes et des véhicules constitue aujourd’hui un problème majeur dans la ville d’Oran. Réduire l’intensité que vit cette ville est loin d’être une affaire simple. Les rues à sens unique sont une solution efficace pour économiser de l’espace et simplifier la circulation routière. Elles offrent plusieurs avantages, notamment une meilleure circulation, une réduction des accidents et une meilleure circulation des piétons. Les conducteurs doivent être conscients des panneaux de signalisation et des marquages routiers pour suivre la bonne direction sur les routes à sens unique et respecter les vitesses. De nombreuses ruelles et artères sont aujourd’hui saturées, les sens uniques sont destinés à faciliter l’accès des véhicules aux rues étroites pour y éviter les difficultés de croisement. Sur le plan de la sécurité, on estime généralement que les sens uniques ont un impact plutôt positif pour les automobilistes et pour les piétons, les traversées seraient également plus sûres puisque le flux ne provient plus que d’un seul côté. Et de faciliter la tâche des policiers de la voirie.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Journée commémorative. 232 ème anniversaire de la libération de la ville d’Oran de la colonisation espagnole

La libération d’Oran en 1792 ...

A quand un transport digne d’Oran

Le transport public n’est pas ...

Journée nationale du chahid. Les sœurs Benslimane ressuscitées

Proclamée officiellement le 18 février ...

Hassi Bounif. Triste constat

Hassi Bounif s’est malheureusement métamorphosé ...

Gardiens de voiture. «Il est grand temps de mettre fin à l’anarchie»

Il semble que le phénomène ...