Accueil » RÉGIONS » Trafic de Drogue Saisie de plus d’un quintal de kif traité à Bechar

Trafic de Drogue Saisie de plus d’un quintal de kif traité à Bechar

Un réseau criminel de narcotrafiquants composé de sept (7) individus, dont deux (2) femmes, a été démantelé à Bechar par les éléments du service régional de lutte anti-drogue qui ont saisi en leur possession une quantité de 1,4 quintal de kif traité, a rapporté lundi la cellule de communication et des relations générales de la sureté de wilaya de Bechar. Cette opération policière, réalisée avec le soutien des services spécialisés du secteur militaire opérationnel de la troisième région militaire (3e RM), fait suite à des renseignements sur l’imminence de l’introduction dans la wilaya de Bechar d’une importante quantité de drogue, a-t-on précisé. La mise en place d’un dispositif sécuritaire au niveau de l’un des tronçons de la RN 6 reliant la wilaya de Bechar au nord du pays, a permis dans une première phase l’arrestation de deux (2) suspects lors d’un barrage de contrôle routier dressé par les policiers sous la supervision de la justice, puis, dans une deuxième phase et au niveau du même barrage routier, trois (3) autres suspects dont la fouille du véhicule a permis la découverte de la drogue soigneusement dissimulée, a expliqué la même source. L’enquête diligentée par les policiers avec les premiers individus arrêtés s’est soldée par l’arrestation de leurs autres complices au nombre de deux (2) à Bechar, a-t-on ajouté. Après finalisation de l’enquête et des investigations policières, sous la supervision du procureur de la République près le tribunal de Bechar, les sept (7) mis en cause ont été présentés à la justice qui a ordonné la mise en détention provisoire de quatre (4) d’entre eux, tandis que trois (3) autres, dont les deux (2) femmes, ont été placés sous contrôle judiciaire pour « détention illégale de drogue à des fins de commercialisation, mise en vente, obtention et achat à des fins de vente et de transport et possession de drogues illégalement ». Ils sont également poursuivis pour « possession de drogues illégalement aux fins de commercialisation illégale, de transport et de stockage en transit dans le cadre d’une bande criminelle organisée, l’importation de drogues d’une manière illicite et la contrebande à un degré dangereux menaçant l’économie nationale et la santé publique », a conclu la source.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

France. Les agriculteurs en colère à nouveau dans les rues de Paris

Avant l’ouverture du Salon de ...

Le Carrefour de Mostaganem

Douane. L’Inspection Divisionnaire à pied ...

Cessez-le-feu immédiat à Ghaza. Le Conseil de sécurité échoue à faire aboutir les efforts de l’Algérie

Le Conseil de sécurité des ...

3000 requêtes réceptionnées en 2023 par le Médiateur de la république de la wilaya. Plus de 240 dossiers d’investisseurs reçus et transmis au wali

L’usine Renault, production d’Oued Tlélat, ...

Ghaza. 26 pays de l’UE appellent à une «trêve humanitaire immédiate»

Vingt-six Etats membres de l’Union ...