Accueil » CHRONIQUE » Tous ensemble…

Tous ensemble…

Face à la mort et la détresse, on laisse tomber nos différents et agir vite et ensemble dans cette lutte contre ce satané virus qui nous endeuille. L’absence d’équipement d’oxygène et l’oxygène dans les hôpitaux angoisse et inquiète. Une situation insupportable. Pire, on nous annonce qu’il y aura une autre vague et donc il faut prendre les mesures nécessaires pour éviter des situations de KO. Le Professeur Rachid Belhadj, directeur des activités médicales et paramédicales au CHU Mustapha Bacha, a tiré la sonnette d’alarme affirmant, à «Algérie 360», que, «la situation engendrée ces derniers jours, par la propagation de la covid-19 est alarmante, et le nombre de décès est en constante hausse, dont certaines victimes succombent à cause de manque d’oxygène». Pr Belhadj affirme que les hôpitaux sont inadaptés à la prise en charge du coronavirus et de ses variants, redoutant une aggravation de la situation et n’écarte pas une éventuelle quatrième vague. « Avec cette troisième vague, et particulièrement depuis le 21 juillet dernier, nous avons eu d’importantes perturbations en matière d’approvisionnement en oxygène », indique-t-il. Environ 3.5 millions de personnes ont été vaccinées jusqu’à ce jour en Algérie contre la COVID-19 depuis le début de la campagne de vaccination en février dernier, a annoncé le Ministère de la Santé, dans un communiqué. Selon le ministère, «3 421 279 personnes ont été vaccinées, dont 2 696 467 personnes ont reçu la première dose du vaccin tandis que le nombre de personnes vaccinées avec la deuxième dose est de 724 812 ». Selon la même source, il y a une réelle prise de conscience de se faire vacciner. « 211 182 personnes ont reçu le vaccin le 26 juillet, 246 676 personnes ont reçu le vaccin le 27 du même mois et 214 866 personnes ont reçu le vaccin le 28 juillet », ajoute le document. L’Algérie va réceptionner pour le mois d’août «8 200 000 doses » du vaccin chinois Sinovac, «758 000 doses» du britannique AstraZeneca et «650 000 doses» du vaccin russe Spoutnik, indique le communiqué du ministère. Le Projet «Réponse solidaire européenne à la Covid-19 en Algérie» annonce la réception jeudi d’un premier lot de 750 concentrateurs d’oxygène, sur une commande globale d’urgence de 3000 unités, au profit des structures sanitaires publiques. La centrale d’achats du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) basée à Copenhague a réussi à sécuriser cette importante commande dans un contexte de forte demande mondiale pour les concentrateurs d’oxygène, utilisés dans la prise en charge des patients atteints de Covid 19. La solidarité citoyenne bat son plein et ça soulage le citoyen en détresse. L’Etat devra accompagner et «faciliter» cet élan de solidarité d’autant que les experts tirent la sonnette d’alarme et parlent d’une nouvelle vague. Communiquer est une assurance pour le citoyen.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

L’huile monte…

Le prix de l’huile de ...

La bonne gestion du gaz…

L’Algérie est tenue de se ...

Mais attention…

Le confinement partiel à domicile, ...

Plus qu’un crime, un génocide !

17 octobre 1961, c’est une ...

Protégeons nos enfants !

L’Algérie comptait près de 16 ...