Accueil » RÉGIONS » Tissemsilt. Les élèves de l’école primaire «Moudjahid défunt Mekebret Tayeb» fêtent Yennayer

Tissemsilt. Les élèves de l’école primaire «Moudjahid défunt Mekebret Tayeb» fêtent Yennayer

Une forme de reconnaissance de la dimension identitaire de l’Algérie qui ne se résume pas seulement à l’islam et à la langue arabe. Dans le cadre de la célébration du nouvel an amazigh 2971, Yennayer, la direction de l’école primaire «Moudjahid défunt Mekebret Tayeb» à Tissemsilt, a organisée une fête au profit des écoliers et écolières ainsi qu’au personnel pédagogique (professeurs et travailleurs). Ce jour- là, les enfants, les enseignantes et les enseignants, vêtus de leurs beaux vêtements traditionnels, ont fait la fête et ont esquissé de jolis sourires sous l’œil du photographe. Pour l’occasion, un bon couscous a été servi aux enfants ainsi que des crêpes traditionnelles, «Beghrir». Par ailleurs, cette journée a été marquée par un chant du célèbre chanteur Idir «A vava Inouva» interprété par les élèves de l’école «Moudjahid défunt Mekebret Tayeb». La fête s’est poursuivie par un rituel ancestral pratiqué lors des festivités de Yennayer et selon lequel des bonbons de toutes sortes sont versés sur le corps du plus jeune enfant afin de lui assurer une vie douce et sereine. Cette fête est en effet une manière de réaffirmer les fondements millénaires de la civilisation, nous a déclaré une enseignante. La direction de l’école primaire «Moudjahid défunt Mekebret Tayeb» à Tissemsilt a profité de la circonstance de proximité que chaque élève bénéficie d’un sachet pleine de toutes sortes de bonbons et friandises, cacahuètes, dragées, ainsi que des fruits «oranges et pommes» et du jus comme la tradition le veut. Tous ces mets sont mélangés pour former un grand tas rassemblé dans un sachet. «C’est une très bonne initiative de la part de nos responsables d’offrir des cadeaux à nos élèves. C’est très important pour leur moral», affirme un parent d’élève. Sur ce, dira un écolier: «Nous espérons de bons résultats dans l’ensemble» et d’ajouter: «On a été bien pris en charge avec un accueil psychologique dès notre rentrée scolaire en tout point de vue».L’école primaire «Moudjahid défunt Mekebret Tayeb», était au rendez-vous durant cette circonstance d’Yennayer et une bonne ambiance était affichée à travers les élèves. Une conférence inaugurale a été animée par le directeur de l’école «Moudjahid défunt Mekebret Tayeb», Monsieur Lahlouh, en langue nationale et Amazighe, sur «Yennayer». Bonne chance et bonne continuation !

À propos B.MHAMED

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Transports. Début des essais sur la ligne ferroviaireTissemsilt-Boughezoul

Le ministre des Travaux publics ...

Tissemsilt. Le wali se rend dans les zones d’ombre de la commune de Sidi Boutouchent

Plus de 153 projets réalisés ...

Sûreté de wilaya de Tissemsilt. Vaste campagne de sensibilisation sur les risques liés au Sirghaz

Les services de sûreté de ...

Tissemsilt. Les cartables trop lourds, un calvaire pour les élèves

Plus de trois mois après ...

3 719 logements publics locatifs et RHP à Tissemsilt. Des instructions du wali pour l’affichage des listes durant ce mois de février

Le wali de Tissemsilt, M. ...