Accueil » RÉGIONS » Tiaret. L’APPAJ organise des portes ouvertes sur les organisations de la société civile

Tiaret. L’APPAJ organise des portes ouvertes sur les organisations de la société civile

Dans le cadre de ses activités projetées depuis sa création, l’association pour la promotion des activités de la jeunesse de Tiaret, a organisé durant les journées de mercredi et jeudi derniers au siège de la maison de l’environnement, deux journées portes ouvertes sur les organisations de la société civile et l’innovation sociale, vecteur de développement des territoires. Ces journées ont vu la participation de six wilayas du pays représentant le mouvement associatif spécialisé dans l’innovation des territoires. En ouverture des travaux, le professeur Ahmed Djebara a animé une conférence, à travers laquelle il a expliqué l’importance du programme d’appui aux initiatives de développement local. Ce programme s’inscrit dans un programme national PADSEL-NOVA, a-t-il fait savoir en soulignant que ce programme vise la consolidation de l’offre d’insertion des jeunes adaptés aux besoins de développement économique des territoires ruraux et urbains de la région ouest du pays. Cette action a pour objectif premier l’accompagnement socioprofessionnel des jeunes et leur intégration dans les processus de développement local avec des actions de proximité non lucratives dans l’élaboration des projets d’aménagement local. Plus spécifiquement, l’action aura à viser à renforcer les capacités d’action en réseau des associations et une plus grande mutualisation des ressources et compétences au profit de l’employabilité et de l’inclusion des jeunes dans les initiatives locales d’économie sociale et solidaire. Dans le volet des composantes du projet : 1) Renforcer la mise en réseau des OSC et valoriser, à partir d’un diagnostic de l’existant, les pratiques innovantes, les compétences et les offres de services des OSC. 2) Soutenir techniquement et financièrement les OSC via un dispositif de financement souple d’appui aux initiatives innovantes d’intérêt général et d’ESS. 3) Initier un processus de développement local à l’échelle de la commune permettant aux associations et collectivités locales pilotes de se mobiliser dans des espaces de concertation et dans la mise en œuvre des plans d’actions prioritaires à destination des jeunes et des publics vulnérables, notamment les femmes et les handicapés. Cette rencontre importante s’est poursuivie par la formation de trois travaux d’ateliers composés de tous les participants. Il s’agit de l’atelier des OSC et d’attractivité socio-économique des territoires. L’atelier de l’innovation sociale et son impact sur le développement local durable. Et enfin le troisième atelier du rôle des OSC dans la promotion du tourisme alternatif. Ces ateliers ont été encadrés par des professeurs universitaires.

À propos L.Bouhala

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Baccalauréat 2024 à Tiaret. Le taux de réussite atteint les 59,04 %

Le taux de réussite au ...

Groupement de la Gendarmerie nationale de Tiaret. Saisie de 4.600 sachets de tabac à priser contrefait

Selon des informations confirmées, les ...

Rahouia (Tiaret). Découverte macabre d’un cadavre

Dans la nuit de mardi ...

Tiaret. Saisie de plus de 02 QX de viande blanche avariée

Dans le cadre de ses ...

Sûreté de daïra de Mahdia (Tiaret). Saisie de 10.028 unités de tabac à chiquer contrefait

Dans le cadre de la ...