Accueil » RÉGIONS » Tiaret. 675 milliards de centimes accordés pour différents programmes de développement

Tiaret. 675 milliards de centimes accordés pour différents programmes de développement

Pour cette nouvelle année, une enveloppe financière forte de plus de 675 milliards de centimes a été octroyée au bénéfice de la wilaya de Tiaret, aux relances et aux réalisations des différents programmes de développement à travers tout le territoire de la wilaya de Tiaret. Cette importante enveloppe est consacrée à des projets classés en priorité tels que les secteurs de l’Education et la Santé publique. Dans ce contexte, il est noté qu’une enveloppe financière de 255 milliards de centimes est débloquée aux plans sectoriels de développement, 169 autres milliards de centimes comme enveloppe complémentaire pour l’achèvement des projets en retard pour une raison ou une autre et 151 milliards de centimes dans le cadre des Plans de développement communaux (P.C.D) et le Fonds commun des collectivités locales (FFCL). Les projets inscrits au titre des Plans sectoriels de développement (P.S.D), la réalisation de trois (03) groupes scolaires à Tiaret et Sougueur, la réalisation d’un lycée à Aïn Kermès et un autre à Mahdia, 11 classes primaires dans différentes communes de la wilaya, trois (03) demi-pensionnats à Aïn Bouchekif, Mechraâ Sfa et Tiaret, ainsi que quatre (04) cantines scolaires à Nadhora, Sidi Abderrahmane, Sidi Bakhti et Sidi Hosni, la réalisation également de quatre (04) CEM à Aïn Dheb, Sidi Abderrahmane, Tagdempt et Sidi Hosni, la rénovation des établissements des trois paliers et leur dotation en nouveaux équipements. Le secteur de la Santé, de son côté, il y est programmé l’acquisition d’un nouveau scanner pour l’hôpital «Youcef Damardji», la réhabilitation des polycliniques de Tiaret, Mahdia et Frenda, deux ambulances au profit des hôpitaux de Tiaret et Frenda ainsi que l’acquisition de nouveaux équipements pour tous les hôpitaux de la wilaya. Parmi les projets inscrits au titre de l’année 2021 sont inscrits également la réhabilitation de la maison de la culture «Ali Maâchi» à Tiaret et la bibliothèque «Jacques Berque» de Frenda, l’aménagement de l’ancien siège de la garde communale à Guertoufa et sa conversion en une maison de jeunes. Au volet des travaux publics, les nouveaux projets concernent le renforcement de la route nationale N°90 sur une distance de vingt (20) kilomètres, et l’entretien de plusieurs chemins de wilaya et chemins communaux. Toujours selon le communiqué du cabinet du wali, une portion de l’enveloppe financière de 675 milliards de centimes est consacrée à la réévaluation de plusieurs projets à l’exemple du Centre anti-cancer, les urgences médicochirurgicales de l’EPH de Ksar Chellala, l’école des beaux-arts de Tiaret, 4.000 lits supplémentaires au niveau du pôle universitaire de Karman et l’équipement de la station de surveillance de l’environnement à Tiaret. Une autre partie de l’enveloppe financière concernera les réalisations de plusieurs projets ayant trait à l’alimentation en eau potable et la reprise des réseaux d’assainissement dans plusieurs communes de la wilaya, notamment dans les zones d’ombre.

À propos L.Bouhala

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tiaret. Démantèlement d’un réseau criminel de passeurs de «Harraga»

Dans le cadre de la ...

Mahdia (Tiaret). Saisie de 01, 54 quintal de viande blanche

Dans le cadre de ses ...

Sougueur (Tiaret). Un dealer arrêté et 2.600 comprimés psychotropes saisis

Dans le cadre de la ...

Université «Ibn-Khaldoun» de Tiaret. Près de 400 étudiants en formation du «Plan business de porteur de projets»

Sous la supervision du Directeur ...

Medroussa (Tiaret). Un réseau de vol de cheptel démantelé et 36 moutons récupérés

Les membres de la brigade ...