Accueil » MONDE » Tchad. La police disperse des manifestants à coups de gaz lacrymogène

Tchad. La police disperse des manifestants à coups de gaz lacrymogène

Nouvelle matinée de violences à N’Djamena, où les forces de sécurité tchadiennes ont tiré samedi des grenades lacrymogènes pour disperser des manifestants rassemblés dans la capitale afin de protester contre la prise du pouvoir de l’armée après la mort du président Idriss Déby le mois dernier. Plusieurs blessés sont à déplorer. La police tchadienne a dispersé à coups de gaz lacrymogène quelques manifestations sporadiques de dizaines de personnes, samedi 8 mai à N’Djamena au Tchad, à l’appel de l’opposition et de la société civile contre la junte qui a pris le pouvoir après la mort du président Idriss Déby Itno le mois dernier. Les autorités militaires avaient interdit la veille les rassemblements prévus par Wakit Tamma, une coalition de partis d’opposition et de représentants de la société civile, qui avait appelé à manifester contre le Conseil militaire de transition (CMT), dirigé par le fils d’Idriss Déby, Mahamat Idriss Déby, qui concentre presque tous les pouvoirs. Malgré l’interdiction, des manifestants sont descendus dans les rues de N’Djamena samedi matin, certains brandissant des banderoles ou des pancartes dénonçant l’instauration d’une « monarchie » au Tchad. Dans le 6e arrondissement de N’Djamena, dans le sud de la capitale, la police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser une tentative de rassemblement sur la place First Africa. Les forces de l’ordre sont massivement déployées dans les rues de la capitale. « La police nous a empêchés de manifester », a dit Real Mianrounga, un représentant de la société civile, affirmant avoir été blessé dans une charge de la police contre une tentative de rassemblement dans le centre de la capitale. « Ceux qui ont résisté ont été violemment réprimandés par la police. Il y a eu des blessés », a-t-il ajouté. Un petit groupe de manifestants a brûlé des drapeaux français, dans le 5e arrondissement, dans le nord de la capitale.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Carrefour de Mostaganem

Université. Les prolifiques apports au ...

Palestine. La Colombie confirme qu’elle va ouvrir une ambassade à Ramallah

La Colombie va ouvrir une ...

L’Europe appelle Israël à ne pas “menacer” les juges de la CPI

Le chef de la diplomatie ...

Iran. Décès du président Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère

Le gouvernement iranien a annoncé ...

Le Carrefour de Mostaganem

Sans domicile fixe. Les raisons ...