Accueil » RÉGIONS » Sûreté de wilaya d’El Tarf. La libre circulation des citoyens assurée

Sûreté de wilaya d’El Tarf. La libre circulation des citoyens assurée

Le chef de groupement ainsi que celui de la sûreté de wilaya d’El Tarf ont pris, lors de plusieurs réunions, des mesures draconiennes afin de sécuriser les citoyens en tous lieux. Ainsi donc, il a rappelé les mesures sécuritaires où plusieurs policiers seront déployés au niveau des gares routières, des placettes publiques, sur les axes routiers avec des barrages fixes au niveau des carrefours, pour réguler la circulation ou au niveau des quartiers afin de pouvoir protéger les biens des personnes et l’ensemble des endroits suspectés fréquentés par des délinquants.
Ces agents sont déployés uniquement pour assurer la sécurité et la tranquillité des habitants durant tout ce mois de Ramadhan. Le même programme est mis en application par le chef du groupement de gendarmerie. Ses éléments sont de leur part déployés au niveau des points stratégiques. Plusieurs automobilistes ont été épinglés pour des fautes de conduite ou tout simplement un oubli de porter la ceinture de sécurité. Des contrôles qui ont pour objectif de sensibiliser et non pour réprimer. Des délinquants sont interpellés pour avoir commis des larcins qui nuisent souvent à leurs concitoyens. Par ailleurs, dans ce contexte, l’on assistera à l’interpellation des personnes en possession de produits de contrebande et de spéculation ainsi que du kif que ces derniers tentent de le filer à des jeunes en désespoir de cause. Policiers, gendarmes, douanes veillent au grain à travers la wilaya pour assurer la sécurité des habitants au cours de la journée que pendant les veillées ramdanesques. Le dispositif mis en place permet de maîtriser la sécurité du citoyen en ce mois de jeûne.
En dépit de toutes les recommandations et les sensibilisations dédiées aux automobilistes, plusieurs accidents de la circulation ont été signalés, faisant état de blessés et de morts et comparativement aux précédentes années, les statistiques font état que leur nombre a périclité considérablement, selon notre source d’information. Sur le plan sécuritaire, les citoyens rencontrés, lors de nos passages à Bouhadjar, El Kala et Ben Mhidi, ont exprimé leur satisfaction générale. «Pourvu que cela dure», a poussé un cri de soulagement, un citoyen approché à El Kala. Un autre de la cité de la rue du 24 avril a dénoncé le vrombissement des moteurs des motos en dépit des mises en garde faites par les policiers en fraction. Ces énergumènes sont épinglés et leurs motos souvent mises en fourrière. En ce onzième jour du mois du Ramadhan, les citoyens circulent librement. Sur les routes de la wilaya, la présence permanente des services de sécurité « gendarmes et policiers» a permis d’assurer la sécurité des citoyens qui se déplaçaient sans s’inquiéter de jour comme de nuit. En tout état de cause, la présence des policiers et gendarmes assure la libre circulation des citoyens de nuit comme de jour.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...