Accueil » RÉGIONS » Sûreté de wilaya de Mostaganem. Des bilans de plus en plus sécurisants

Sûreté de wilaya de Mostaganem. Des bilans de plus en plus sécurisants

Lors de la rencontre avec la presse locale, cette matinée du lundi 15 février 2020, au niveau de l’amphithéâtre de la direction de la culture, le chef de sûreté de la wilaya, M.M.Hamouni, a dévoilé, d’une manière exhaustive, le bilan de l’année 2020 relatif aux activités policières de ses départements. En effet, avant l’exposé, le chef de sûreté a salué le rôle de la presse dans l’accomplissement de l’acte sécuritaire par la transmission de l’information. Ce partenariat, avait-il dit, sert à consolider les mécanismes de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, avec les strictes règles d’objectivité. Selon lui, la presse reste une passerelle inéluctable entre le citoyen et la police. Le bilan rapporte avec acuité les bienfaits de la couverture sécuritaire dans la wilaya. A ce titre, il évoquera la stratégie de lutte contre la criminalité qu’il juge satisfaisante car elle comporte des méthodologies d’approche et d’analyse très porteuses. Selon lui, la démarche d’anticipation a souvent permis de mettre hors d’état de nuire les criminels à plusieurs niveaux. Grâce à l’anticipation et aux déploiements judicieux des éléments de la police ainsi que la disponibilité et l’intervention rapide pour éviter le pire dans certains cas, des crimes ont été évités. Les chiffres sont éloquents autant pour les activités de la police judiciaire, pour la police générale, pour la police de la voie publique que pour les nouvelles structures telles que la section de lutte contre l’émigration clandestine, la section de lutte contre la cybercriminalité et celle de la prévention contre l’évolution de la Covid-19. La ligne verte du téléphone, à travers les multiples appels, a révélé les degrés de conscience des citoyens et rassure quant à leur contribution, dans l’équation sécuritaire. Le chef de sûreté de la wilaya s’est aussi exprimé sur l’évolution des méthodes usitées par la police moderne pour résoudre les affaires de crimes sous toutes ses formes. Le chef de sûreté s’est réjoui des résultats des activités des différentes structures comme il s’est réjoui également de la situation stable en terme de sécurité dans la wilaya, même dans les périodes d’intenses activités comme le mois de Ramadhan et surtout la saison estivale avec le déferlement des estivants, venus de tout le territoire national. Les journalistes présents ont interpellé le chef de sûreté sur un certain nombre de questions relatives d’abord à la sécurité extra muros, sur la collaboration de ce corps avec les autres organismes, sur la stratégie sécuritaire durant la saison estivale et le mois de Ramadhan, sur la police de l’environnement, sur l’adaptation des méthodes pour la lutte contre les nouveaux réseaux, sur la télésurveillance et autres préoccupations des citoyens. Dans sa totalité, le bilan de 2020 rassure autant que celui des années précédentes.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. L’anarchie s’accentue faute de plaques de signalisation

A l’instar des autres communes, ...

Mostaganem. Femmes battues: un drame social muet

La femme a subi des ...

Mostaganem. Pour une meilleure qualité de vie des citoyens

L’accomplissement des objectifs qui consistent ...

Le ministre de l’Industrie à Mostaganem. Le Cluster de l’Industrie électrique, un soutien à la transition énergétique

Organisé par le Cluster de ...

Mostaganem. Le guide de l’éclairage public pour une réelle efficacité énergétique

Depuis la création du cluster ...