Accueil » ORAN » Suite aux opérations de vérification chez les restaurants et les boucheries. Des découvertes inquiétantes pour la santé du consommateur

Suite aux opérations de vérification chez les restaurants et les boucheries. Des découvertes inquiétantes pour la santé du consommateur

Dans l’optique de répondre aux préoccupations concernant des aliments que les citoyens consomment dans un restaurant ou achètent chez une boucherie, les services de l’ordre qui accompagnaient les commissions de l’APC, déléguées pour s’enquérir des conditions de vente et de préparation des aliments frais, ont procédé à l’inspection des restaurants et des boucheries des communes de Sidi El Bachir, Mers El Hadjadj et El Ançor. L’opération visant à débusquer les malfrats et à mettre un terme aux pratiques pouvant coûter cher à la santé des citoyens, a permis de dégager 609 kg de viande de poulet et 57 kg de poissons impropres à la consommation. La commission n’a pas manqué de vérifier que les pratiques de manipulation des aliments utilisées sont inadéquates, a mis l’accent sur des points importants. Ainsi dans le souci de protéger la santé des citoyens, l’Etat par le biais de ses structures de vérification, s’efforce de protéger les consommateurs des pratiques trompeuses dans les restaurants. A ce sujet, il a été noté la présence d’une main-d’œuvre non qualifiée et également dont l’âge ne permet pas de travailler. En effet, il a été constaté que des enfants sont engagés pour éplucher la pomme de terre et servir les clients. Un constat qui n’est guère reluisant étant donné que l’Etat mène un combat sans merci contre les personnes utilisant des enfants comme une main-d’œuvre. Par ailleurs, il a été, également, souligné les procédés non conformes de frigorification de la viande chez les restaurants, ce qui a mené la commission à tirer la sonnette d’alarme. L’opération s’étendra pour permettre une meilleure vérification, affirme les responsables communaux qui mèneront des campagnes au niveau d’autres communes.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Alors que le marché communal demeure inoccupé. Les vendeurs à la charrette préfèrent les rues

En dépit de l’ouverture du ...

Il emboite le pas au poisson frais. Le surgelé également hors de portée!

Le poisson ne se pose ...

Enième coupure d’eau au Pôle urbain Ahmed Zabana. Les colporteurs ambulants jubilent

L’eau ne coule plus dans ...

Distribué en peu de quantité à l’AADL « Ahmed Zabana » La crise du lait en sachet coïncide toujours avec le Ramadhan

Avec l’arrivée de chaque Ramadhan, ...

Premier jour du Ramadhan à l’AADL Ahmed Zabana. Les commerçants en profitent, les citoyens en déclin

Alors que la population oranaise ...