Accueil » RÉGIONS » Suicides à Saïda Comment éradiquer ce mal?

Suicides à Saïda Comment éradiquer ce mal?

Saida vit au rythme de phénomènes aussi dramatiques les uns que les autres. La mort est présente en permanence et le suicide s’illustre particulièrement sur ce registre. Le dernier en date est celui de samedi dernier où un jeune de 26 ans, de la famille Hamidi, a été découvert sans vie dans la ferme parentale connue sous le nom ferme Ziou, située sur la route qui mène vers la commune de Ain-Sultan relevant de la Commune de Ouled-Khaled. Sujet tabou dans la famille Algérienne, le suicide par la force des choses ne cesse de faire la Une de la rubrique « Faits divers » de la presse nationale. Psychose ou névrose, déprime ou dépression, sont en tous les cas des formes pathologiques recensées et qui seraient probablement à l’origine de ce mal qui ronge inéluctablement la société. Alors, comment faire pour éradiquer ce mal, chaque année sont enregistrés des cas et les vraies raisons qui poussent les gens désespérés à passer à l’acte, ne sont pas toujours expliquées. Il n’en demeure pas moins que le phénomène du suicide reste induit par des situations sociales difficiles.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le wali et la réalité du terrain. Booster le développement local à Saïda

Tout le monde aura remarqué ...

Solidarité «Spécial Ramadhan» à Saïda. 340 millions de DA pour 34 271 familles nécessiteuses

Dans quelques jours, le mois ...

Rentrée professionnelle à Saïda. Coup d’envoi à l’institut de Haï Badr

C’est parti pour la session ...

03 dealers dont une femme arrêtés à Saïda. 2965 psychotropes et 950 gr de kif saisis

Agissant sur renseignements, les éléments ...

Les jeunes entre drogue, alcool et violence. Saïda n’est plus la Radieuse d’antan

On est loin de la ...