Accueil » ACTUALITE » Stellantis lance la marque italienne officiellement et affiche les prix. Relance du secteur automobile en Algérie!

Stellantis lance la marque italienne officiellement et affiche les prix. Relance du secteur automobile en Algérie!

Le secteur automobile renaît-il de ses cendres? Va-t-il être marqué par la rude concurrence entre les constructeurs notamment étrangers. Tout porte à le croire: l’usine Fiat a été lancée officiellement par la firme italienne sur une superficie de 40 ha, dans la commune de Tafraoui et une autre superficie limitrophe réservée aux fournisseurs locaux et aux entreprises sous-traitantes d’autant que sa capacité de production est initialement de 20.000 véhicules/an, pouvant être extensible à 60.000 véhicules/an, si tout va pour le mieux. Le Groupe Stellantis avait annoncé auparavant son vaste plan d’investissement de 200 millions de dollars. Forte de sa conviction que le marché national des voitures est juteux et prolifique, le groupe industriel qui avait signé le cahier des charges, a décidé l’intégration au niveau local de voitures notamment de tourisme et utilitaires puisqu’il s’agit de la première usine exclusivement dédiée au marché national pour la marque Fiat. Suite donc à l’annonce du lancement prochain de la construction automobile du groupe Stellantis en Algérie, l’entreprise italienne vient de lancer officiellement sa marque Fiat dans le pays. Il s’agit en clair du lancement d’une nouvelle ère marquant la relance du secteur automobile dans le pays. Les prémices d’une prochaine florescence du marché automobile se dessinent en Algérie. Qu’en sera-t-il des prix? En effet, les demandeurs de voitures qui se comptent désormais par dizaines de milliers, à travers le territoire national, auront cette fois-ci toute la latitude de se fixer sur tel ou tel prix à leur convenance en ce sens que tout dépendra de leur capacité de paiement contrairement aux dernières années où les acheteurs étaient pris en otage par les prix décidés unilatéralement par un seul fournisseur ou concessionnaire. Après plusieurs années de gel et de suspension de l’importation, de la conception et du montage de voitures, le marché automobile connaît ses heures de gloire. Aux dernières nouvelles, le groupe Stellantis vient de lancer officiellement sa marque italienne, en commercialisant son modèle Fiat en Algérie. Les Algériens, principalement les demandeurs des véhicules neufs, avaient fait, plusieurs années durant, la traversée de désert afin d’acquérir un nouveau véhicule. Entre-temps, les prix des voitures, dits de «maison» ou «d’occasion», ont enregistré une flambée sans précédent. Effectivement, après avoir vécu, pendant des années, une période de stagnation, le secteur automobile reprend progressivement son ancien rythme. Avec l’annonce de la fabrication des véhicules de la marque italienne Fiat, filiale du groupe Stellantis, les citoyens espèrent retrouver des jours meilleurs notamment sur le plan des prix après la commercialisation des premières voitures produites en Algérie à compter de décembre 2023. A l’heure où nous mettons sous presse, nous apprenons que ce dimanche 19 mars (ndr hier), le concessionnaire de la marque italienne FIAT a mené une conférence de presse, au niveau de l’établissement Sheraton Club des Pins Alger. Une cérémonie de lancement de Fiat en Algérie, au cours de laquelle plusieurs points devaient être dévoilés, dont les modèles de véhicules qu’il commercialisera sur le marché Algérie ainsi que leurs prix, rapporte le média Autobip. En effet, dans l’une de ses sorties médiatiques, le Directeur général du développement industriel et de la compétitivité au ministère de l’Industrie s’est exprimé à ce sujet. De ce fait, Abdelaziz Guend a communiqué quelques détails concernant la date officielle du lancement de la première voiture de la marque italienne Fiat en Algérie. Le même responsable a d’ailleurs levé le voile sur la période marquant la commercialisation du premier véhicule Fiat dans le territoire national. Ainsi, la fabrication du premier modèle en Algérie se fera à partir de la fin du mois de novembre 2023, a-t-il précisé. Ajoutons que l’usine implantée dans la zone industrielle de Tafraoui, à Oran, sera prête fin août prochain.
Le prix de la Fiat 500 hybride, sera concédée à partir de 2.635.000 DA. La Fiat 500X à partir de 3.790.000 DA en TTC. La Tipo sera vendue entre 2. 995.000 et 3.325.000 DA en TTC. Les prix des véhicules utilitaires, Doblo, Scudo et Ducato varient entre 3,2 et 4 millions de dinars.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Un grand «Défi» lancé à Mers El Hadjadj. Redorer le blason terni aux plages de la Côte- Est

Il ne se passe pas ...

Ouverture du «Premier» Salon international de l’Artisanat à Oran. Des branches de l’Olivier de Palestine en guise de reconnaissance à l’Algérie

Quelle meilleure illustration de la ...

Zitouni préside une réunion à quelques jours de l’Aïd El Kebir et de la saison estivale. Objectif : assurer la disponibilité des produits

Faut-il se passer et sacrifier ...

Les deux autres «Grands» projets d’Oran. Dépollution du Lac de Dhaya Morsli et construction de la Stèle d’El Emir

Outre les projets d’investissement en ...

14 stations de dessalement opérationnelles et plusieurs projets en cours de construction. 3,7 millions m3/jour de production d’ici fin 2024

Quel avenir pour les ménages ...