Accueil » ACTUALITE » Soutien au terrorisme, drogue, émigration clandestine, contrebande… L’ANP sur tous les fronts

Soutien au terrorisme, drogue, émigration clandestine, contrebande… L’ANP sur tous les fronts

Synthèse de B. L.

Les éléments de l’ANP prouvent chaque jour que Dieu fait qu’ils assurent leur mission avec beaucoup d’abnégation et de vigilance pour la protection de nos frontières et du pays tout entier de tous les dangers. Que ce soit dans le cadre de la lutte antiterroriste, la lutte contre le trafic de drogue, le banditisme, l’émigration clandestine ou encore la contrebande et les différentes formes de la criminalité, l’armée, en collaboration avec les autres services de sécurité, est sur tous les fronts pour sécuriser le pays en usant des moyens les plus modernes et les plus sûrs. C’est dans ce contexte et selon le bilan opérationnel hebdomadaire rendu public hier, on apprend que 05 éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés dans le cadre de la lutte antiterroriste lors d’opérations distinctes à travers le territoire national grâce à l’exploitation de renseignements. Le bilan de l’ANP indique également la mise en échec, au niveau du port d’Alger, d’une tentative d’introduction d’une quantité de cocaïne s’élevant à plus de 35 kilogrammes, dissimulée à bord d’un navire commercial battant pavillon maltais. Le bilan précise qu’«une brigade maritime relevant du Groupement territorial des Garde-côtes d’Alger/Façades maritime centre en 1ère Région militaire, a mis en échec, au niveau du port d’Alger, une tentative d’introduire dans notre pays une importante quantité de cocaïne s’élevant à 35,8 kg, dissimulée à bord d’un navire commercial battant pavillon maltais». Selon la même source, «l’opération a été engagée, en coordination avec les services de Sûreté nationale, grâce à l’exploitation de renseignements faisant état de l’introduction d’une quantité de cocaïne par le navire +HARIS+, en provenance de Malte, qui était accosté au niveau du quai 33 au port d’Alger». «A cet effet, des unités flottantes des Garde-côtes ont été dépêchées pour sécuriser le périmètre de l’opération, et aussitôt le mandat de perquisition délivré par le procureur de la République, le navire a été minutieusement fouillé par les agents des Garde-côtes, permettant ainsi la saisie de ladite quantité dissimulée dans une grue à bord du navire». En coordination avec les différents services de sécurité, des détachements combinés de l’ANP ont également intercepté 36 narcotrafiquants et déjoué des tentatives d’introduction de 174 kg kif traité provenant des frontières avec le Maroc en plus de la saisie de 271 007 comprimés psychotropes». Par ailleurs, les Garde-côtes ont déjoué, au niveau de nos côtes nationales, des tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de (270) individus à bord d’embarcations de construction artisanale, alors que (237) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à travers le territoire national.

À propos B.L

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lutte contre la corruption. L’important rôle de la société civile

Face au phénomène tentaculeux de ...

Bénéficiaires de l’allocation chômage. L’ANEM révolutionne son système

A l’ère du numérique, aucune ...

Les bombes pleuvent toujours sur la population de Ghaza. 18.000 morts et près de 50.000 blessés

Par Synthèse de B. L. ...

A l’invitation du Directeur général de la société. Le wali d’Oran en visite à l’usine Renault

A l’invitation du Directeur général ...

Sécurisation des frontières et préservation de la souveraineté nationale. L’ANP, un rempart solide et efficace

Les efforts de l’ANP en ...