Accueil » RÉGIONS » Souk Ahras. Nouvelle stratégie pour élaborer les plans de développement locaux

Souk Ahras. Nouvelle stratégie pour élaborer les plans de développement locaux

Selon une information récente, le wali de la wilaya de Souk Ahras, en poste depuis 2019 en l’occurrence M. Bouzagzi Lounes, estime que le développement local ne peut se faire sans le concours de toutes les parties notamment les directeurs exécutifs, les chefs de daïras ainsi que les vingt-six élus des assemblées populaires communales. Selon son plan élaboré en début de la semaine écoulée, le wali compte faire une rencontre avec l’ensemble des parties. Celui-ci lui permettra d’avoir une vision claire sur les besoins réels de la wilaya en matière de développement local. Ce dernier au niveau de cette wilaya frontalière aux wilayas d’El Tarf, d’Annaba, de Guelma, de Tébessa ainsi que plusieurs autres du côté sud-ouest. Le wali organisera prochainement un conclave où seront aussi invités les journalistes et les représentants de la société civile. Le conclave aura pour objectif d’amasser les préoccupations de toutes les parties sur le terrain afin de mettre sur pied des plans de développement spécifiques à chacune des communes et du chef-lieu de wilaya Souk Ahras. Les nouveaux maires seront sollicités par le premier responsable de la wilaya pour tirer au clair les spécificités de chaque région ainsi que les besoins pour booster le développement local. Ainsi donc, le wali qui est souvent sur le terrain mettra une nouvelle méthodologie de travail dans l’exercice de 2022 tout à fait différente de la stratégie des années précédentes. Les participants une fois ayant soumis leurs préoccupations, ces dernières seront débattues par l’ensemble des présents qui sortiront avec une conclusion selon la vision de chaque commune surtout celles inscrites sur le registre des zones d’ombre. Une telle stratégie de travail pour élaborer les plans de travail tend à répondre au mieux aux attentes urgentes des populations. Cette wilaya, selon les divers rapports, compte plusieurs zones d’ombre souffrant de l’enclavement et de mal vie.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Annaba. Retour du marché informel

Bien que les services de ...

Annaba. Salon international du bâtiment et de l’aménagement «BATIMEX»

L’entreprise Nova Creatis en collaboration ...

El Tarf. Le DG de la douane facilite et accompagne les investisseurs économiques

Le DG des douanes en ...

El Tarf. Des routes et du gaz propane pour les habitants des zones d’ombre

Dans le cadre du suivi ...

El Tarf. Des routes et du gaz pour les habitants des zones d’ombre

Dans le cadre du suivi ...