Accueil » MONDE » Soudan. Nouvelle mobilisation contre le coup d’Etat fortement réprimée

Soudan. Nouvelle mobilisation contre le coup d’Etat fortement réprimée

Ce lundi 7 février, les manifestations contre le coup d’Etat du 25 octobre ont à nouveau été sévèrement réprimées par les forces de l’ordre. Un collectif de médecins fait état de plus d’une centaine de blessés dont une dizaine par balles. Un manifestant est dans un état critique à l’hôpital Faisal. Ce lundi marquait la 17e « marche du million » organisée depuis le 25 octobre à l’appel des comités de résistance et de nombreuses organisations de la société civile. Des cortèges de milliers de personnes se sont élancés dans tout le pays pour demander la chute de la junte. Comme chaque semaine, gaz lacrymogènes, grenades assourdissantes et tirs à balles réelles attendaient les manifestants. A Khartoum, les forces de l’ordre ont à nouveau empêché les cortèges de se diriger vers le palais présidentiel où siège le Conseil de souveraineté dirigé par le général Abdel Fattah al-Burhan. Le mouvement de contestation contre le putsch ne s’essouffle pas et ne gagne pas seulement la capitale. Au Nord, des agriculteurs, rejoints par de nombreux militants, continuent de bloquer depuis deux semaines les routes qui mènent à l’Egypte. De nombreux camions chargés de marchandises sont à l’arrêt alors que l’économie soudanaise est plongée en plein marasme, de quoi suscité la colère de la population. Des manifestations similaires avaient lieu dans une vingtaine de villes à travers le pays. A Wad Madani, au sud de Khartoum, plusieurs milliers de manifestants dénonçaient, ce lundi, la violence disproportionnée de la part des autorités. En trois mois, les forces de l’ordre ont déjà tué 79 personnes et blessé plus de 2 000 manifestants. De toutes générations confondues, ils rappelaient le caractère pacifique de leur soulèvement. Pourtant, les arrestations se multiplient dans le pays. Membre des comités de résistance, défenseurs des droits de l’homme, avocats ou journalistes sont dans le viseur des autorités. Une équipe de la BBC a été arrêté alors qu’elle couvrait la manifestation et détenue dans un lieu inconnu.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Manifestations anti-RN. Jusqu’à 350.000 personnes attendues samedi dans les rues de France

Alors que 50.000 à 100.000 ...

Le Carrefour de Mostaganem

Lors d’une conférence de presse. ...

Le Carrefour de Mostaganem

Education. Les préparatifs des examens ...

Le Carrefour de Mostaganem

Université. Les prolifiques apports au ...

Palestine. La Colombie confirme qu’elle va ouvrir une ambassade à Ramallah

La Colombie va ouvrir une ...