Accueil » SPORT » Six fois championne après 02 ans de pratique du kickboxing. B.Lylia: «Je travaille durement et je gagne»

Six fois championne après 02 ans de pratique du kickboxing. B.Lylia: «Je travaille durement et je gagne»

Née et résidant à Oran, dans le quartier Hai El Louz (ex-Yaghmouracen), Benalia Lylia est une jeune fille qui a marqué sa place, dans le milieu du sport de combat, en particulier où elle travaille comme serveuse. Lylia, avec son dynamisme, son sourire et son respect pour les autres, a su gagner l’estime de ses clients et ceux qui travaillent avec elle. Lors d’un passage dans ce restaurant, nous avons été surpris par des informations, faisant état que cette jeune fille est championne d’un sport très violent. Suite à cela, nous nous sommes rapprochés de Benalia Lylia qui a bien voulu répondre à nos questions:

C.A : Dites-nous qui est Lylia Benalia?
B.Lylia : Avant tout, je suis une jeune fille de 22 ans, qui se bat pour décrocher un Bac cette année, et qui s’est battue durement durant 02 années dans le kickboxing. 02 années qui m’ont permise d’être, à plusieurs reprises, championne dans des compétitions locales et nationales. En plus, je travaille dans un restaurant, pour mieux gérer ma vie.
C.A : Comment as-tu eu l’idée de pratiquer ce sport assez difficile pour une femme?
B.Lylia : « Rire », je peux vous dire que depuis mon enfance, j’étais attirée par les sports de combat. Très jeune, je voulais pratiquer un sport de combat. A 19 ans, mes camarades de classe me parlaient beaucoup de ce sport. A 20 ans, j’ai fini par rejoindre l’Association sportive IRBO, sous la supervision de mon entraîneur M. Tabet Abdouni, avec qui j’ai débuté et je suis toujours.
C.A : On dit que vous êtes une battante d’une volonté extraordinaire?
B.Lylia : Ma réussite réside dans ma volonté de vaincre et mon courage de travailler durement, et de rester à l’écoute de mon entraîneur Tabet, et de suivre ses conseils. Durant les combats et les entraînements, je ne pense qu’au moment où on me lève le bras pour annoncer ma victoire. Rien d’autres. Mon seul produit de soins pour mon visage, c’est ma victoire.
C.A : 02 ans de pratique et vous décrocher des championnats, c’est quoi le secret ?
B.Lylia : Il n’y a pas de secret. Moi, je ne crois qu’au sérieux dans le travail, la volonté et le courage. C’est cela qui m’a permis de décrocher le championnat de wilaya contre une ancienne, après 02 mois de pratique du King kickboxing et à 04 mois le titre de championne d’Algérie. En 02 années, j’ai à mon palmarès 04 championnats d’Oranie, un championnat et une coupe d’Algérie. Pour le moment, mon rêve se concrétise jour après jour. J’ai reçu une convocation pour rejoindre l’équipe nationale. Je devais partir en Tunisie, malheureusement tout a été annulé à cause de la situation sanitaire.
C.A : As-tu les moyens pour aller vers un niveau mondial?
B.Lylia : Je n’ai ni moyen financier ni matériel. Je me contente du peu de moyens en ma possession et de celui mis à ma disposition par mon entraîneur.
Mais cela ne m’empêche pas, Inchalah, de vaincre et de lever le drapeau de mon pays. J’espère avoir une place dans l’équipe nationale et qu’on va penser sûrement à moi.

À propos A.KADER

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lutte contre le trafic des drogues. Des adultes neutralisés en possession de psychotropes et de kif

Dans le cadre de leurs ...

Trafic de drogue. 02 arrestations et 1.543 comprimés d’Extasie saisis

Selon une source officielle, les ...

Opération combinée police-gendarmerie. 215 contrôles d’identité et 56 voitures examinées

Inscrites dans le cadre de ...

Gendarmerie nationale. 433kg de viande saisis à El Karma

Lors d’une mission spéciale au ...

Boulevard des Lions. Retour inquiétant de l’anarchie

Réalisé à coup de milliards, ...