Accueil » CHRONIQUE » Situation préoccupante !

Situation préoccupante !

Intervenant sur les ondes de la radio nationale ce matin, le Dr Derrar a indiqué que le durcissement des mesures de confinement est l’une des options ayant été évoquées lors de la réunion d’évaluation de la situation pandémique présidée par le président Tebboune, mardi. « Lors de la réunion d’évaluation avec le président Tebboune, nous avons abordé la possibilité du durcissement des mesures de confinement sanitaires suite au relâchement et le non-respect des mesures préventives », a-t-il expliqué. « La moitié des contaminations au variant britannique on été enregistrées au niveau de la capitale qui est donc un foyer épidémique concernant ce variant », a-t-il précisé. Le professeur Ryad Mahiaoui, membre de comité national de suivi de le pandémie covid-19, a déclaré mercredi que le retour au confinement en Algérie en raison de l’augmentation enregistrée des infections et de risque de nouveaux variants est actuellement peu probable, car la situation sanitaire n’est pas catastrophique. Pr Mahioui a mis en garde contre la possibilité d’une troisième vague malgré la stratégie de gouvernement de contrôler l’épidémie jusqu’à présent si l’indifférence et le non-respect des mesures de prévention et la mise en œuvre des protocoles de santé se poursuivent. Tebboune a présidé, mardi, une réunion d’évaluation de la situation pandémique en Algérie, durant laquelle il a donné une série d’instructions relatives, essentiellement, à l’impératif d’engager une enquête épidémiologique « urgente » sur les nouveaux variants, d’intensifier les campagnes de sensibilisation et de veiller au respect des gestes barrières, indique un communiqué de la Présidence de la République. Parmi les instructions, «Les statistiques doivent être données avec précision à partir de chaque wilaya en tenant compte des foyers de contamination cité par cité et village par village, et ce, dans l’objectif de prendre des décisions fondées sur des chiffres précis et d’engager une enquête épidémiologique urgente sur les nouveaux variants en Algérie », lit-on. Selon le communiqué, il sera question de rester sur le qui-vive, de faire respecter les gestes barrières par la force de la loi et de re-sensibiliser la population. Il s’agit d’une alerte, car la situation est encore maîtrisable. Et donc, il faut agir et impliquer les autorités locales à cette guerre contre ce maudit virus.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le blé, l’autre «char»!

Malgré la chute des prix ...

La Palestine encore agressée!

Neuf Palestiniens ont été tués, ...

L’OPEP+ inflexible !

Les prix du pétrole brut ...

Un partenariat gagnant-gagnant!

Le président Tebboune a affirmé, ...

Les chars Léopard 2 de la discorde!

La guerre en Ukraine s’amplifie ...