Accueil » RÉGIONS » Sidi Bel Abbes. Journée d’étude sur le vaccin contre le covid 19

Sidi Bel Abbes. Journée d’étude sur le vaccin contre le covid 19

A l’initiative de l’association Forum national de la jeunesse (FNJ) encadré par d’éminents cadres dans différents domaines, orchestré par le jeune docteur en droit Brahim Belkacen, une journée d’étude et de sensibilisation a été organisé, durant le week-end, au niveau de la maison de la culture Kateb Yacine, en présence des responsables et spécialistes du secteur de la santé, des représentants de l’APW et d’un parterre de citoyens afin de lever les doutes des citoyens sur l’efficacité et l’intérêt du vaccin. A cet effet, des communications relatives aux moyens matériels et humains mis en place par la tutelle pour lutter contre la pandémie qui, depuis plus d’une année frappe non seulement la population mais aussi l’économie nationale, ont été animées par des spécialistes dans le domaine de la santé à l’image du Dr Aourak Malika, qui a mis en relief la situation épidémiologiques dans le monde et dans le pays depuis l’apparition du virus, avec pas moins de 01 million de cas signalés à travers le monde au 04 avril 2020, et d’enregistrer au mois de janvier 2021 une situation alarmante avec 93110488 cas positif et 1994054 cas de décès, selon l’intervenante, avant d’étaler devant l’assistance la situation en Algérie avec un total de 103127 cas confirmés et 2834 décès loin derrière le Maroc avec 456334 cas positifs et 7854 décès, la Tunisie avec 170895 cas confirmés et 5478 décès et la Lybie avec 107434 cas et 1645 décès, et ce, grâce à la politique de la mise en place des moyens matériels et humains pour lutter contre la propagation du virus, encouragée par une forte prise de conscience des citoyens et leur respect aux gestes barrières recommandés par les pouvoirs publics, dont le confinement avant de laisser la place au Dr Maatalla Kheira, une spécialiste en épidémiologie au CHU Hassani Abdelkader qui a développé le côté scientifique du vaccin, contre le virus, mettant en avant l’objectif principal du programme de vaccination qui protège à plus de 90% contre l’infection par le SARS COV 2, contre les complications et les formes graves de la maladie, de réduire la morbi-mortalité attribuée à la maladie, avant de signaler que le vaccin actuellement disponible en Algérie est un vaccin qui permettra à l’organisme de fabriquer des anticorps protecteurs (Adenovirus). D’autre part et dans le même contexte, d’autres intervenants ont défilé sur le plancher, notamment le Dr Reguieg.M spécialiste en gynécologie qui a développé le thème «vaccin et de la femme enceinte», le Dr Talha Kheira diabétologue qui a mis en relief le thème «Le diabète et sa relation avec le covid 19 et le vaccin…». Plusieurs recommandations ont été émises à l’intention des responsables du secteur de la santé et des pouvoirs publics afin de continuer la lutte contre la propagation du virus pour un retour à la vie normale du citoyen et de l’économie nationale.

À propos Mohamed Nouar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Journée internationale de la biodiversité à Sidi Bel-Abbès. Dans une ambiance festive et pédagogique

Organisée à l’initiative de la ...

Trafic de stupéfiants à Sidi Bel-Abbès. Saisie de 2.000 comprimés psychotropes, 240 millions et arrestation de 07 malfaiteurs

Les éléments de la brigade ...

Sidi Bel Abbes. Des réalisations pour commémorer le 08 mai 1945

La commémoration du 79ème anniversaire ...

Le SG de l’UNPA à Sidi Bel-Abbès. Rencontre régionale sur le Recensement général de l’agriculture

Placé sous le slogan «Information ...

Le ministre de la Pêche à Sidi Bel Abbes. 3.000 tonnes de poisson Tilapia à l’horizon 2030

En visite de terrain à ...