Accueil » RÉGIONS » Sidi Bel Abbes. Conventions entre la formation professionnelle et des institutions économiques

Sidi Bel Abbes. Conventions entre la formation professionnelle et des institutions économiques

A l’initiative du ministère de la formation professionnelle, une journée d’étude a été organisée, ce mardi au siège de la wilaya, dans le cadre de la nouvelle politique d’adaptation de l’offre de formation aux besoins d’une main d’œuvre qualifiée du secteur socioéconomique, à travers des conventions, cadre et spécifique, entre la formation professionnelle et les partenaires économiques publics et privés sous le thème «la formation professionnelle et le partenariat économique, des perspectives prometteuses» en présence du responsable de l’exécutif Chibani Samir, du P/APW, du président du bureau de la confédération des entreprises économiques et d’experts en la matière. La journée, selon les organisateurs, vise à mettre en place des instruments d’écoute pour mieux cerner les besoins en qualification et impliquer les entreprises.
A cet effet, le responsable de l’exécutif n’a pas manqué de signaler que la wilaya connaît un développement dans divers domaines économiques nécessitant une main d’œuvre qualifiée et efficace, qui peut intégrer le marché du travail et réaliser une valeur ajoutée avant d’ajouter que le secteur de la formation professionnel revêt une grande importance dans le processus économique, à travers une main d’œuvre productive des services compatibles avec la demande du marché national qui lui permet de concourir et de s’imposer à tous les niveaux. Le responsable de la wilaya n’a pas omis de signaler que «notre pays se dirige vers une économie qui nécessite des moyens humains qualifiés, notamment des jeunes diplômés et dotés de formation dans divers secteurs capables de réaliser une valeur ajoutée à notre économie…». Il dira que le secteur de la formation professionnelle ouvre de nombreuses opportunités aux jeunes en leur offrant des formations dans divers secteurs notamment les domaines de l’agriculture et la production agricole, les travaux publics, le tourisme ainsi que d’autres spécialités qui leur permet la création de leur propre micro entreprise. De son côté, le directeur de la formation et de l’enseignement professionnels pour une meilleur assise n’a pas manqué de mettre en relief le secteur de la formation professionnelle pour l’année 2023, les formations proposées et les équipements disponibles à travers les instituts et centres de formation professionnels existants à savoir 17 établissements de formation à travers 11 daïras, 7 structures déléguées dans quatre daïras, dotées de 146 équipements et ouvrent 5650 places pédagogiques. Au cours des quatre sessions de formations entre 2022 et 2023, 14 059 stagiaires ont obtenu leur diplôme dont 5 667 apprentis et 8 392 stagiaires. Dans le même contexte, le directeur de wilaya de l’emploi dira que son secteur a ouvert 5555 postes de travail, pour l’année 2023, dont 305 pour les titulaires de diplômes de la formation professionnelle, au moment où 317 jeunes diplômés de la formation professionnelle ont réussi à créer leur propre micro entreprise et bénéficier d’aides financières de l’ANADE et de l’agence nationale de la gestion des microcrédits, au cours des années 2022 et 2023, avant d’ajouter que 38.244 jeunes ont par ailleurs bénéficié de l’allocation chômage depuis sa mise en œuvre dont 5.602 bénéficiaires étaient inscrits dans les centres de formation professionnelle durant les années 2022 à 2023, pour obtenir des diplômes dans de nombreuses spécialités enseignées. A cet effet, pas moins de 03 conventions cadres ont été signées entre le secteur de la formation professionnelle et des institutions économiques dont les chemins de fer. La journée a été clôturée par des débats directs animés par les représentants de diverses entreprises économiques présentes dont l’entreprise «ENIE», les chemins de fer «SNTF», l’entreprise de machinisme agricole CMA «SAMPOO»…

À propos Mohamed Nouar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sidi Bel-Abbès. Saisie de 41 kg de kif traité et démantèlement d’un important réseau

Agissant sur information faisant état ...

Sidi Bel-Abbès. Saisie d’un kg de kif traité et 450 comprimés psychotropes

Agissant sur information faisant état ...

Le wali de Sidi Bel Abbes dans la daïra de Sfisef. Pour la continuité des acquis

Poursuivant son programme de visite ...

Commémoration de la journée du 19 mars 1962 Sidi Bel Abbes. Des acquis et des réalisations pour une Algérie nouvelle

La commémoration du 62ème anniversaire ...

Sidi Bel Abbes. Sortie de la 37ème promotion de gardiens de prison

Située à 06 km au ...